Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Amazon pourrait lancer à son tour un service de cloud gaming en 2020… avec Twitch

Vu ailleurs Au travers d’offres d’emploi, Amazon a laissé filtrer ses ambitions sur le cloud gaming. Selon CNET, l’entreprise de Jeff Bezos prévoirait le lancement d’un service en 2020... auquel serait associée sa plate-forme de streaming vidéo Twitch. De quoi contrer l'offensive de Google Stadia et YouTube, mais aussi préparer l'arrivée d'autres concurrents.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Amazon pourrait lancer à son tour un service de cloud gaming en 2020… avec Twitch
Amazon pourrait lancer à son tour un service de cloud gaming en 2020… avec Twitch © TechStage - Flickr - CC BY-ND 2.0

Ça se bouscule au portillon. Selon les informations de nos confrères américains de CNET, Amazon plancherait aussi sur un service de cloud gaming. Avec un lancement programmé en 2020, la multinationale serait dans le temps pour entrer dans la compétition face aux plates-formes Nvidia GeForce Now et Google Stadia, lancée cette semaine, mais aussi au projet xCloud de Microsoft, encore dans les cartons. Et c’est sans compter les plus petits, comme le Français Blade et son service Shadow. Amazon commencerait, d'ailleurs, à recruter.

 

PREMIER FOURNISSEUR CLOUD SUR cE CRéNEAU

L’entreprise de Jeff Bezos aurait été inspirée par l’avènement de l’e-sport et du streaming vidéo. Dans au moins deux offres d’emplois publiées en ligne, Amazon indique vouloir créer "de nouveaux cas d’usage, tels que la vision par ordinateur et le jeu vidéo en streaming"… et affirme croire que "tout le monde jouera, se défiera, collaborera et se connectera massivement" à l’avenir. Le ton est donné.

 

Ce n’est pas la première fois que l’on entend de telles rumeurs. En janvier, le site The Information révélait qu’un service de jeu vidéo était expérimenté chez Amazon. Cette fois-ci, les choses semblent se préciser. La branche cloud de la multinationale, Amazon Web Services (AWS), a indiqué lancer "une nouvelle initiative gaming", sans donner plus de précisions. Or, à cette heure, c’est elle qui propulse le plus grand nombre de titres grâce à ses infrastructures – elle représenterait 37,1% des parts de marché quand Microsoft Azure n'en aurait "que" 16,8%. C’est dire s’il y a, pour elle, une place à prendre.

 

CRéER DES SYNERGIES

A la manière de Stadia et sa société sœur YouTube, Amazon compterait surfer sur ladite offre pour créer des synergies. En 2014, l’entreprise a racheté la plate-forme Twitch pour quelque 970 millions de dollars… court-circuitant la stratégie de Google. Lier un service de cloud gaming et une plate-forme de streaming semble être devenu le schéma à suivre. Microsoft a, lui aussi, présenté Mixer en 2018 pour accompagner sa console Xbox One… et, sûrement, avec son projet xCloud en tête.

 

Cette nouvelle offre viendra-t-elle compléter l'abonnement Amazon Prime, qui comprend déjà le service de SVoD Amazon Prime Video et la plate-forme de streaming Amazon Music ? Ou sera-t-elle proposée à part ? Aucun indice n'a, pour l'heure, filtré quant à sa future tarification. Elle pourrait néanmoins constituer une carte supplémentaire dans la manche de l'entreprise, décidément sur tous les fronts.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media