Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Amazon Prime Air veut déployer un service de livraison par drone en 2022

Le projet de livraison par drone d'Amazon n'est pas mort. Et l'entreprise d'e-commerce le fait savoir en annonçant vouloir déployer un pilote d'ici la fin de l'année dans la ville de Lockeford, en Californie. Malgré les nombreux départs, les couacs techniques et les problèmes de sécurité, Amazon semble décidé à poursuivre ce projet.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Amazon Prime Air veut déployer un service de livraison par drone en 2022
Le dernier prototype de drone conçu par Amazon Prime Air. © Amazon

Amazon Prime Air se prépare à déployer dans l'année un service de livraison par drone à Lockeford en Californie. Les recherches d'Amazon dans ce domaine pourraient donc finalement ne pas tomber à l'eau, malgré les nombreux départs signalés et les difficultés visiblement importantes que rencontre le projet. Ce nouveau site pilote a été annoncé lundi 13 juin 2022.
 

Construction d'un réseau

Amazon précise travailler avec la Federal Aviation Administration (FAA) et les responsables locaux afin d'obtenir toutes les autorisations nécessaires. Pour bénéficier de ce service, les résidents devront s'inscrire au préalable. Ils pourront ainsi se faire livrer des milliers d'articles du quotidien. Une heure estimée d'arrivée du drone leur sera transmise et ils pourront suivre le statut de leur commande. Puis, le drone volera jusqu'au lieu de livraison, descendra en direction du jardin, volera à une altitude sûre et relâchera le colis avant de remonter en altitude.

Pour Amazon les drones sont la solution pour livrer rapidement les clients, à un prix abordable et de façon sécurisée en moins d'une heure. "Il est relativement facile d'utiliser la technologie existante pour faire voler une charge utile légère sur une courte distance qui se trouve dans votre champ de vision, mais c'est un défi très différent de construire un réseau qui peut livrer aux clients dans de grandes communautés", écrit le géant de l'e-commerce. Ce pilote va définir les contours d'un futur service : Amazon explique vouloir tenir compte des retours clients pour peaufiner son service de livraison par drone.
 

Détection et évitement des obstacles

Un autre point mis en avant par le géant de l'e-commerce sont les capacités de détection. Amazon explique qu'il est important que les drones de livraison soient dotés de capacités de détection et d'évitement d'autres aéronefs et obstacles afin de permettre des déploiements sans observateur visuel. La plateforme d'e-commerce ajoute avoir conçu son propre système d'évitement pour que le drone soit en sécurité lors du vol et à l'approche du sol. Amazon assure que le système embarqué peut détecter des objets statiques et en mouvement, et que le drone change de direction si cela est nécessaire.

Amazon a déboursé plus de 2 milliards de dollars dans son projet de drone de livraison lancé en 2013. Souffrant de nombreux problèmes techniques, d'un turnover important des effectifs et de problèmes de sécurité, ce projet ne semblait plus trop avancer ces derniers temps. Cette communication d'Amazon et le déploiement de ce pilote d'ici la fin de l'année montre que l'entreprise a toujours à cœur de parvenir à mettre au point un drone de livraison. L'entreprise insiste d'ailleurs sur les obstacles rencontre, notamment au niveau du système de détection, et affirme avoir conçu plus deux douzaines de prototypes.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.