Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Amazon retire de la vente ses couches culottes… pas si haut de gamme que ça

Fabriquer des couches-culottes ne s'improvise pas. Amazon, qui s'est lancé sur ce créneau il y a quelques jours, l'apprend à ses dépens : il retire ses produits de la vente suite à des mauvais retours de clients.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Amazon retire de la vente ses couches culottes… pas si haut de gamme que ça
Amazon retire de la vente ses couches culottes… pas si haut de gamme que ça © Amazon

Cela s'appelle une fessée. Amazon retire prématurément de la vente les couches-culottes labélisées "Elements", sa nouvelle gamme de produits "haut de gamme, essentiels pour la vie quotidienne", commercialisés depuis le 4 décembre uniquement pour les abonnés Prime du site. Cette nouvelle marque a pour ambition de proposer des produits de qualité mais bon marché, écologiquement responsables et 100% "tracés". Grâce à un QR code imprimé sur l'emballage, les acheteurs ont la possibilité d'accéder à des informations précises sur le lieu de fabrication et les matériaux utilisés pour chaque lot.

Or il semblerait que la qualité des couches ne soit pas à la hauteur des attentes. Les produits obtiennent d'ailleurs une note moyenne inférieure à celle des autres produits vendus par Amazon sur son site. Le distributeur - et néo-fabricant - indique qu'il va corriger le tir, pour améliorer la qualité des produits. Les lingettes pour bébés Amazon Elements restent en vente.

trop de diversification ?

Cette marche arrière va apporter de l'eau au moulin des détracteurs d'Amazon, qui considèrent que le groupe dirigé par Jeff Bezos va trop loin dans la diversification, quitte à oublier son cœur de métier. Amazon a pourtant l'habitude de lancer des ballons d'essai dans des domaines très variés, pour tester un marché ou une technologie, avant, éventuellement, de faire marche arrière.

D'ailleurs, Amazon a annoncé ce 21 janvier qu'il mettait fin au test de son porte-monnaie électronique pour smartphone Amazon Wallet. Le géant américain dit qu'il tiendra compte des enseignements de ce beta test pour la mise au point de ses futurs produits, mais on ne sait pas s'il persistera dans le secteur du paiement dématérialisé. Jeff Bezos continuera en tout cas à aller sur des terrains inattendus et à prendre des risques...

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale