Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Amazon s’apprête à tester le paiement biométrique par reconnaissance de la main chez Whole Foods

Vu ailleurs Le New York Post a révélé le 3 septembre une nouvelle expérimentation de paiement biométrique par reconnaissance de la main menée auprès des employés Amazon à New York. Un dispositif qui serait opérationnel dès 2020 dans certains magasins de l’enseigne Whole Foods.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Amazon s’apprête à tester le paiement biométrique par reconnaissance de la main chez Whole Foods
Amazon s’apprête à tester le paiement biométrique par reconnaissance de la main chez Whole Foods © MakinoSena / Pixabay

Amazon poursuit ses recherches (et ses investissements) dans les technologies destinées à supprimer la friction du paiement. Le New York Post a révélé le 3 septembre 2019 que l'e-marchand testerait actuellement le paiement biométrique par reconnaissance de la main. Ce dispositif, baptisé Orville, aurait selon le site américain vocation à être déployé dans les magasins Whole Foods dès le début de l’année prochaine. L’enseigne spécialisée dans les produits bio, rachetée par le géant de l’e-commerce en 2017, constituerait un excellent terrain de jeu pour un déploiement à grande échelle avec ses plus de 450 points de vente aux Etats-Unis.

 

Pour le moment, ce système de paiement biométrique est expérimenté auprès de certains employés Amazon pour des produits vendus dans des distributeurs automatiques. Les collaborateurs de New York peuvent ainsi procéder à des petits achats (snacks, boissons mais aussi chargeurs de smartphones).

 

une durée de paiement réduite à 0,3 secondes

Ce n’est pas au travers d’un smartphone doté de capteurs identifiant l’empreinte digitale que le paiement s’effectue, mais via un système basé sur la reconnaissance d'image qui identifie la forme et la taille de la main de l’utilisateur. Numérisée, elle est associée au compte Amazon Prime du consommateur, lui-même associé à ses données bancaires.

 

La technologie de vision par ordinateur est-elle installée sur le distributeur, sur le téléphone, ou sur une borne de scan indépendante ? L’article ne le précise pas mais affirme que le dispositif permettrait de réduire la durée d’un paiement de 4 secondes à 0,3 secondes.

 

Amazon, qui s’est refusé à tout commentaire, éprouve une fois de plus une technologie propriétaire en béta privé avant de la mettre sur le marché, sans en dévoiler les détails. Amazon Go avait ainsi été testé par les collaborateurs de la firme de Seattle avant d’être accessible au public en 2018. Depuis, l’e-commerçant américain a néanmoins revu sa copie en réintroduisant le paiement par espèces dans les magasins Amazon Go.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale