Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Amazon va fermer son service de stockage de documents Amazon Drive

Le service de stockage de documents Amazon Drive va fermer fin octobre. L'entreprise a annoncé qu'après le 31 décembre 2023 il ne sera plus possible d'accéder aux fichiers stockés sur cette plateforme. Amazon entend se concentrer sur le stockage de photos et de vidéos avec Amazon Photos.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Amazon va fermer son service de stockage de documents Amazon Drive
Amazon va fermer son service de stockage de documents Amazon Drive © Christian Wiediger/Unsplash

Amazon Drive, c'est fini. L'entreprise a annoncé le 29 juillet 2022 fermer progressivement son service de stockage de documents pour les particuliers Amazon Drive. Après le 31 décembre 2023, il ne sera plus possible d'accéder aux fichiers stockés sur cette plateforme. Cela concerne l'ensemble des clients Amazon Drive. L'entreprise explique vouloir se concentrer uniquement sur le stockage de photos et de vidéos avec Amazon Photos, et concurrencer ainsi des services comme iCloud et Google Photos.
 

Transfert sur Amazon Photos

Dès le 31 octobre 2022, l'application Amazon Drive sera supprimée des magasins d'applications sur iOS et Android. Le 31 janvier 2023, Amazon ne prendra plus en charge le téléchargement de fichiers via le site web d'Amazon Drive. Il est possible de consulter et télécharger les fichiers stockés jusqu'à cette date. Les photos et vidéos seront automatiquement enregistrées sur Amazon Photos. Il est possible de passer par ce service pour y accéder dès à présent et après le 31 décembre 2023. Pour les autres documents, Amazon encourage ses clients à télécharger les fichiers et à les stocker localement ou sur un autre service.

Ceux qui le souhaitent peuvent annuler leur abonnement payant à Amazon Drive et bénéficier d'un remboursement. Amazon ajoute que cet abonnement peut être utilisé avec Amazon Photos. L'entreprise insiste sur le fait de vouloir laisser suffisamment de temps aux clients pour enregistrer leurs fichiers.

Une forte concurrence

Amazon a lancé Amazon Drive sous le nom d'Amazon Cloud Drive en 2011. Puis, une API permettant aux développeurs tiers d'intégrer Amazon Drive dans leurs propres applications pour enregistrer des éléments tels que les paramètres de jeu, les préférences et d'autres données d'état des applications dans le cloud a été proposée en novembre 2014, rappelle TechCrunch. L'année d'après, Amazon Drive a proposé un abonnement pour du stockage illimité, avant de revenir sur cette offre deux ans plus tard.

La concurrence dans ce domaine est très nombreuse. Google Drive, Dropbox, Box ou OneDrive… Il existe de nombreuses offres de stockage dans le cloud à des prix comparables, l'offre d'Amazon Drive n'étant pas particulièrement plus attractive. Aujourd'hui l'entreprise jette donc l'éponge pour se concentrer sur un segment de marché.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.