Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

AMD et Samsung annoncent un partenariat stratégique dans les mobiles

AMD et Samsung ont signé un partenariat pluriannuel qui va permettre au constructeur coréen d'utiliser l'architecture graphique de nouvelle génération d'AMD, baptisée RDNA, dans ses smartphones et autres appareils mobiles.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

AMD et Samsung annoncent un partenariat stratégique dans les mobiles
Présentation de l'architecture RDNA lors de la keynote de Lisa Su, PDG d'AMD, au salon Computex 2019. © AMD

AMD et Samsung annoncent ce 4 juin 2019 un partenariat stratégique pluriannuel qui va permettre au Coréen d'utiliser la nouvelle architecture graphique Radeon DNA d'AMD dans ses appareils mobiles (smartphones et autres produits "complétant l'offre AMD"). Il s'agit d'une licence spécifique contre laquelle Samsung paiera des frais de licence et des royalties.

 

AMD est de retour sur le marché du GPU mobile

L'annonce signale le retour d'AMD sur le marché des GPU mobiles, 10 ans après avoir vendu la technologie ATI Imageon à Qualcomm (qui est devenue Adreno). Si aucun détail n'a filtré sur l'utilisation que compte faire Samsung de cette technologie, ce partenariat sonne comme un vote de confiance envers RDNA, dont la commercialisation commencera d'ici la fin d'année dans la série de cartes graphiques Radeon RX 5000.

 

AMD présente cette nouvelle architecture comme un renouveau pour les GPU du même ordre que l'a été Zen pour les CPU. Un retour en grâce plus que nécessaire pour l'entreprise après une série de puces Vega décevantes (basées sur l'architecture GCN), qui n'ont pas fait le poids face à Nvidia. Ce dernier dispose aujourd'hui d'une écrasante majorité des parts de marché pour les cartes graphiques dédiées, et a su s'imposer sur le marché du calcul lié à l'intelligence artificielle.

 

Une stratégie de partenariats bien établie

AMD de son côté est parvenu à tirer son épingle du jeu au travers de partenariats. Notamment avec Microsoft et Sony dans les consoles, de même qu'avec Google pour son service cloud Stadia, mais aussi avec Apple pour ses ordinateurs et même avec Intel pour les ordinateurs ultra compacts. Cet accord avec Samsung s'inscrit donc dans une stratégie bien rodée.

 

Le projet d'Intel de se lancer dans les GPU dédiés et les avancées de Nvidia avec l'architecture Turing rendent le succès de RDNA un enjeu critique pour AMD. Le fait que Samsung estime qu'elle puisse être utilisée dans un smartphone est de bon augure : il signifie que son efficacité énergétique correspond aux promesses faites par le concepteur.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale