Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

AMD s'empare de Xilinx pour 35 milliards de dollars pour se renforcer dans les data centers

Le concepteur de puces AMD s'empare de Xilinx pour un montant de 35 milliards de dollars. Une acquisition qui a pour but de renforcer sa position dans le secteur en croissance des data centers en proposant des circuits logiques programmables (FPGA), la spécialité de Xilinx.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

AMD s'empare de Xilinx pour 35 milliards de dollars pour se renforcer dans les data centers
AMD s'empare de Xilinx pour 35 milliards de dollars pour se renforcer dans les data centers © Paul Sakuma Photography

Le concepteur de puces AMD s'empare de son concurrent Xilinx pour un montant de 35 milliards de dollars. Les deux entreprises ont annoncé mardi 27 octobre 2020 être parvenues à un accord et espèrent clore la transaction à la fin de l'année 2021. La nouvelle entité va regrouper près de 13 000 ingénieurs.

AMD et Xilinx, des offres complémentaires
Moins mise sur le devant de la scène que ses concurrents Intel et Nvidia, Xilinx est une entreprise fondée en 1984 et basée à San José, dans la Silicon Valley. Dès le départ, elle a fait le choix de ne pas avoir d'usine en propre, tout comme AMD. Xilinx s'est démarquée en utilisant la technologie FPGA (Field Programmable Gate Array), ou circuit logique programmable : ce sont des circuits intégrés semi-finis que l’intégrateur personnalise à son application par programmation logicielle ce qui permet de reconfigurer une même puce pour différents cas d'usages.

AMD, de son côté propose principalement des CPU et GPU dédiés aux marchés des PC de bureau, PC portables et serveurs ainsi que des APU (Accelerated Processing Unit) pour les Xbox et Playstation. Le rachat d'ATI en 2006 pour un montant de 5,4 milliards de dollars avait permis à AMD d'ajouter les GPU à sa gamme de produits. Une même ambition pousse aujourd'hui l'entreprise américaine à s'emparer de Xilinx. "L'acquisition de Xilinx marque la prochaine étape du parcours tendant à faire d’AMD le leader du secteur de l’informatique haute performance et un partenaire de choix pour les plus grandes et importantes entreprises technologiques au monde", a commenté le Dr. Lisa Su, président et CEO d'AMD, dans un communiqué.

Le marché des data centers en ligne de mire
"Rejoindre AMD contribuera à accélérer la croissance de notre activité tournée vers les data centers et nous permettra d'accéder à une clientèle plus large sur plus de marchés", a commenté Victor Peng, président et CEO de Xilinx. Depuis quelques années déjà, AMD se concentre aussi sur ce secteur des data centers qui alimente divers applications et services et participe à l'essor de l'intelligence artificielle et à l'émergence de la 5G.

Xilinx, comme le rapporte Reuters, propose des circuits logiques programmables qui aident à accélérer des tâches spécialisées comme la compression de vidéos ou la mise en place d'un cryptage numérique. Un de ses rivaux dans ce domaine était Altera Corp qui fut racheté par Intel en 2015 pour 16,7 milliards de dollars. Ce rachat avait permis à Intel de se tourner vers le développement de puces dédiées aux data centers. AMD, son concurrent dans le domaine des PC, vient donc aussi le bousculer sur ce secteur des data centers.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media