Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

AMD se renforce dans les data centers en finalisant l'acquisition de Xilinx

AMD finalise l'acquisition à 35 milliards de dollars de Xilinx. Le concepteur de puces se renforce ainsi dans le secteur des data centers en se dotant de compétences dans les circuits logiques programmables (FPGA), la spécialité de Xilinx.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

AMD se renforce dans les data centers en finalisant l'acquisition de Xilinx
AMD se renforce dans les data centers en finalisant l'acquisition de Xilinx © Unsplash - Syed Ali

AMD finalise l'acquisition de Xilinx. Le concepteur de puces annonce ce 14 février 2022 avoir bouclé cette acquisition à 35 milliards de dollars. Acquisition dont le but est de renforcer sa position dans le secteur en croissance des data centers grâce aux circuits logiques programmables (FPGA) de Xilinx.

Les deux entreprises avaient annoncé être parvenues à un accord en octobre 2020. L'entité Xilinx va devenir l'Adaptive and Embedded Computing Group (AECG) au sein d'AMD et sera dirigée par son PDG Victor Peng. Elle va poursuivre le développement de solutions FPGA ainsi que de System-on-a-Chip (SoC) adaptatifs.

Les FPGA (Field Programmable Gate Array) sont des circuits intégrés semi-finis que l'intégrateur personnalise à son application par programmation logicielle, ce qui permet de reconfigurer une même puce pour différents cas d'usages. Ces circuits logiques programmables aident à accélérer des tâches spécialisées, comme par exemple le machine learning, la compression de vidéos ou le chiffrement.

AMD s'ouvre de nouveaux marchés
Xilinx et AMD ont en commun de ne pas avoir d'usine en propre. Ce dernier propose principalement des CPU et GPU dédiés aux marchés des PC de bureau, PC portables et serveurs ainsi que des APU (Accelerated Processing Unit) pour les Xbox et Playstation. En s'emparant de Xilinx, AMD s'ouvre de nouveaux marchés comme ceux des communications câblées et sans fil, de l'automobile, de l’industrie et des essais, de l'aérospatiale, de la défense, de la diffusion, et de la mesure et de l'émulation.

"Xilinx apporte ses solutions FPGA, ses SoC adaptatifs, des moteurs IA et une expertise logicielle de pointe qui permettent à AMD de proposer le portefeuille le plus complet en termes de solutions informatiques adaptatives et à haute performance et de s’emparer d’une plus grande part d’un marché d’approximativement 135 milliards de dollars, concentrant des opportunités dans le cloud, l'edge computing et les appareils intelligents", commente Lisa Su, CEO d'AMD.

L'un des rivaux historiques de Xilinx dans le domaine des FPGA était Altera, qui fut racheté par Intel en 2015 pour 16,7 milliards de dollars. Cela lui avait permis de proposer plus de solutions pour les data centers en appui de ses CPU Xeon. AMD, son concurrent actuel dans le domaine des CPU et bientôt des GPU dédiés, va donc tenter de le bousculer en ajoutant ces compétences à son offre Epyc.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.