Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

America Movil fait une offre de 9,6 milliards de dollars pour l'opérateur néerlandais KPN

Le groupe mexicain de télécommunications America Movil souhaite acquérir les 70% de l'opérateur néerlandais KPN qu'il ne possède pas encore, et lance une offre pour étendre son réseau en Europe.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

America Movil fait une offre de 9,6 milliards de dollars pour l'opérateur néerlandais KPN
America Movil fait une offre de 9,6 milliards de dollars pour l'opérateur néerlandais KPN

America Movil, le groupe de télécommunication sud-américain détenu par le milliardaire Carlos Slim, cherche à se rapprocher de l'Europe. Le groupe a déjà dépensé 4 milliards de dollars pour augmenter ses parts dans  l'opérateur néerlandais KPN l'année dernière. Il veut désormais offrir 2,40 euros par action en cash aux actionnaires, pour acheter les 70% de la compagnie qu'il ne possède pas encore, selon un communiqué officiel. Cette offre est conditionnelle à America Movil détenant au moins 50% de l'opérateur néerlandais. 

Le groupe de Carlos Slim a ajouté que cette offre permettrait de renforcer le potentiel de "synergie" entre les deux sociétés, afin de soutenir les plans de KPN "dans un environnement en changement constant" en Europe.

Bataille pour le marché européen

L'offre d'America Movil a soulevé la question d'une contre-offre par l'opérateur rival espagnol Telefonica. En effet, un mois plus tôt, KPN a conclu un accord avec Telefonica pour lui vendre sa partie allemande, E-Plus. Cette transaction de 8.1 milliards de dollars créerait le plus grand réseau sans fil d'Allemagne en termes de nombre d'abonnés. 

Selon le Financial Times, ce deal allemand n'aurait pas été du goût d'America Movil, qui possédait déjà près de 30% de la compagnie. Différents accords entre KPN et America Movil ont été suspendus suite à l'accord avec Telefonica. L'offre du groupe mexicain pourrait désormais permettre de bloquer l'avancée de son rival.

"C'est un autre signe que la diversification en dehors du Mexique est d'une importance vitale pour Carlos Slim", selon Robin Bienenstock, analyste à Bernstein. “Ce n'est pas fini. La question est, que se passe-t-il après et comment Telefonica va repondre?"

America Movil a annoncé dans son communiqué ne pas avoir décidé s'il soutenait le deal de KPN avec Telefonica, qui reste un rival majeur de Carlos Slim en Amérique Latine. KPN de son côté a annoncé être au courant de la proposition mais continuer pour l'instant à poursuivre son accord avec l'opérateur espagnol. America Movil prévoit de faire son offre officielle en septembre, après approbation de la première étape du processus par les autorités financières néerlandaises.

Nora Poggi

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale