Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Android Wear rêve d'une compatibilité avec l'iPhone, mais...

Le responsable produit d'Android Wear, le système d'exploitation pour montres connectées de Google, a indiqué qu'il verrait d'un bon oeil une compatibilité de ses produits avec d'autres OS mobiles comme celui d'Apple. Actuellement, un modèle comme la Moto 360 ne peut fonctionner qu'avec un smartphone tournant sous Android. Mais, avec la sortie prochaine de l'iWatch, il paraît très improbable qu'Apple accepte de s'ouvrir à des montres concurrentes.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Android Wear rêve d'une compatibilité avec l'iPhone, mais...
Android Wear rêve d'une compatibilité avec l'iPhone, mais... © Motorola

Pour booster le déploiement d'Android Wear, la version "tech-à-porter" (pour "wereable tech") du système d'exploitation mobile de Google, son responsable produit envisage de le rendre compatible avec d'autres OS, comme celle d'Apple. "Nous désirons toujours que le plus d’utilisateurs possible puissent profiter de notre expérience, nous sommes donc très intéressés par cette perspective de permettre à davantage de personnes d'utiliser Android Wear", a indiqué Jeff Chang à la version britannique du Huffington Post.

Actuellement, les premiers modèles sortis sous Android Wear, comme la Moto 360 ou la LG G Watch, ne peuvent en effet fonctionner qu'avec un smartphone tournant sous Android. Mais avec une sortie de la Watch prévue pour début 2015 il paraît très improbable qu'Apple accepte de s'ouvrir à des montres concurrentes.

Une compatibilité avec Windows Phone plus probable

Le responsable d'Android Wear ne se fait pas d'ailleurs pas d'illusion. "Tout ne dépend pas entièrement de nous, vous savez. Il y a des contraintes techniques, des contraintes liées aux API et nous faisons le maximum (...) mais ce n'est pas à 100% sous notre contrôle", explique Jeff Chang.

Un scénario plus probable serait donc une compatibilité avec les smartphones équipés de Windows Phone. Surtout que la future montre connectée de Microsoft devrait, elle, être capable de fonctionner avec les OS de ses concurrents Apple et Google.
 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.