Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Le chinois Ant Financial, roi du paiement mobile, boucle une levée de fonds XXL de 14 milliards de dollars

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Levée de fonds Ant Financial, la filiale financière d'Alibaba, géant chinois du e-commerce, vient d'officialiser un tour de table de 14 milliards de dollars. Les fonds levés doivent lui permettre d'accélérer le déploiement à l'international de son application de paiement Alipay. Devenue un véritable couteau suisse, la solution compte plus de 600 millions d'utilisateurs actifs en Chine. Cette méga levée de fonds doit aussi lui permettre de préparer son introduction en Bourse.

Le chinois Ant Financial, roi du paiement mobile, boucle une levée de fonds XXL de 14 milliards de dollars
Le chinois Ant Financial, roi du paiement mobile, boucle une levée de fonds XXL de 14 milliards de dollars © Capture d'écran

Après de longues semaines de rumeurs, Ant Financial, le bras armé du chinois Alibaba dans la finance et la maison-mère du service Alipay, a officialisé une levée de fonds XXL de 14 milliards de dollars. Selon l'agence Bloomberg, qui anticipait une levée de fonds de 10 milliards de dollars, cette nouvelle opération valoriserait la société plus de 150 milliards de dollars. Elle fait de la filiale du géant du e-commerce la plus importante fintech au monde, mais aussi la plus grosse licorne, loin devant le service de VTC Uber, valorisé 62 milliards de dollars.

 

Parmi les investisseurs de ce nouveau tour de table : les fonds souverains singapouriens GIC et Temasek, le fonds souverain malaisien Khazanah Nasional Berhad, mais aussi Warburg Pincus, l'Office d'investissement du régime de pensions du Canada et les fonds américains Silver Lake et General Atlantic.

 

Alipay, le couteau suisse qui s'internationalise

Détenue à 33% par Alibaba, Ant Financial compte utiliser cet argent frais pour doper son développement à l'international et renforcer sa présence sur les marchés où elle est déjà présente. L'accent sera également porté sur les développements technologiques et les recrutements. La prochaine étape est une introduction en Bourse.

 

La solution phare d'Ant Financial est l'application de paiement mobile Alipay basée sur un système de QR Code. Sur son marché domestique, le service compte plus de 600 millions d'utilisateurs actifs tandis que son concurrent Wechat Pay, détenu par Tencent, en revendique 520 millions.

 

Le succès d'Alipay tient, entre autres, à sa transformation en véritable couteau suisse au fil des années. "Alipay a été créé en 2004 pour simplifier et fluidifier les échanges e-commerce d'Alibaba. Le modèle a ensuite évolué en intégrant des services financiers et de nouveaux usages, notamment dans le monde physique. Aujourd'hui, Alipay permet de payer un taxi, sa facture d'électricité, son loyer, de prendre un rendez-vous chez le médecin, de prendre des places de cinéma, de débloquer un vélo en libre-service ou encore de régler une addition à plusieurs", énumérait Jean-Cyrille Girardin, en charge des partenariats stratégiques d'Alipay en Europe, que nous avons rencontré en mars dernier.

 

Un catalogue de produits financiers

Après avoir séduit les utilisateurs chinois sur leur marché local, Alipay ambitionne de répondre à leurs besoins en mobilité : 128 millions de touristes chinois voyagent chaque année. Résultat, l'application Alipay est aujourd'hui déployée dans 36 pays et régions du monde, dont dix pays en Europe (France, Royaume-Uni, ItalieAllemagne, Espagne, Grèce, Finlande, Russie, etc.)

 

Outre Alipay, Ant Financial a développé tout un catalogue de produits financiers. L'entreprise chinoise propose une offre de crédit, Huabei, pour les particuliers et les entrepreneurs. On retrouve également le produit d'investissement Yu'e Bao qui comptabilise aujourd'hui 165 milliards de dollars sous gestion. Ant Financial édite aussi Sesame, une solution qui permet d'étudier la solvabilité des consommateurs.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale