Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Apple a multiplié par neuf sa capitalisation boursière en neuf ans

Pour la septième année consécutive, Apple mène la course en Bourse. En neuf ans, sa capitalisation boursière a été multipliée par neuf selon une étude de PwC. En un an, elle a gonflé de près de 100 milliards de dollars, creusant l’écart avec le numéro deux Alphabet.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Apple a multiplié par neuf sa capitalisation boursière en neuf ans
Apple creuse l'écart avec Google en Bourse © REUTERS/Régis Duvignau

Apple continue à faire figure de plus grande star de la Bourse. Pour la septième année consécutive, la firme à la pomme caracole en tête avec une capitalisation boursière de 851 milliards de dollars au 31 mars 2018. Et les analystes la voient franchir bientôt la barre fatidique des 1 000 milliards de dollars.
 

Fait 2,8 fois mieux que Samsung

En un an, sa capitalisation a gonflé de 98 milliards de dollars, ce qui représente la sixième augmentation en valeur absolue après celles d’Amazon (278 milliards de dollars), de Tencent (224 milliards de dollars), d'Alibaba (201 milliards de dollars), de Microsoft (194 milliards de dollars) et d'Alphabet (140 milliards de dollars), selon l’étude 2018 des 100 plus grandes capitalisations boursières du cabinet PwC.

En valeur relative, la progression reste modeste : +13% en un an, ce qui n’empêche pas Apple de creuser l’écart avec le numéro deux Alphabet dont la capitalisation boursière atteint 719 milliards de dollars au 31 mars 2018. En neuf ans, Apple a vu sa capitalisation boursière multipliée par neuf !

Samsung Electronics, qui lui dispute le titre d’entreprise la plus rentable au monde en 2017, reste à la traine avec une capitalisation boursière de 298 milliards de dollars au 31 mars 2018, soit 2,8 fois moins que celle de son concurrent californien. Mais le géant coréen de l’électronique gagne 39 places dans le classement de PwC, se hissant au 14 ème rang en 2018.
 

Générosité vis-à-vis des actionnaires

Apple reste l’entreprise la plus généreuse vis-à-vis des actionnaires. En 2018, le groupe de Cupertino leur a distribué 31 milliards de dollars sous forme de dividendes et de rachats d’actions. Et il prévoit de leur distribuer 100 milliards de dollars sur l’exercice fiscal en cours. De quoi entretenir la hausse du cours en Bourse.

 

Infographie: Le Top 10 mondial des hausses en capitalisation boursière | Statista

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media