Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Apple aurait (encore) racheté une start-up spécialisée dans l'intelligence artificielle, Silk Labs

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Vu ailleurs Apple poursuit ses emplettes dans le domaine de l'intelligence artificielle. La société à la pomme aurait racheté la start-up Silk Labs plus tôt dans l'année, selon The Information. Une acquisition dans la poursuite de sa stratégie consistant à racheter des sociétés afin de rattraper son retard dans le domaine de l'intelligence artificielle.

Apple aurait (encore) racheté une start-up spécialisée dans l'intelligence artificielle, Silk Labs
Apple aurait (encore) racheté une start-up spécialisée dans l'intelligence artificielle, Silk Labs © REUTERS/Régis Duvignau

Apple aurait discrètement racheté plus tôt dans l'année Silk Labs, une start-up spécialisée dans l'intelligence artificielle, rapporte The Information. Une telle acquisition semble logique pour Apple. La société à la pomme s'étant engagée dans une stratégie de rachat de sociétés travaillant dans l'intelligence artificielle et l'apprentissage profond (deep learning). L'objectif étant d'améliorer ses compétences dans ces domaines en intégrant les talents travaillant dans les start-up et non pas les produits proposés par ces sociétés. Apple cherche à rattraper son retard sur Google, Microsoft ou encore Facebook.

 

Silks Labs spécialisé en reconnaissance visuelle et sonore

La start-up Silk Labs a été cofondée par Andreas Gal, un ancien CTO de Mozilla, et développe des algorithmes d'intelligence artificielle et d'apprentissage profond. Elle s'est rapidement spécialisée dans la détection de personnes, la reconnaissance faciale, la détection d'objets et la détection sonore, si l'on en croit son site. Des domaines qui pourraient par exemple servir sur les smartphones développés par Apple afin d'améliorer son système de reconnaissance faciale. Silk Labs assure que ses algorithmes n'ont besoin que d'une seule image pour reconnaître une personne par la suite.

 

Silk Labs insiste sur le fait que ses solutions seraient plus respectueuses de la vie privée que celles de ses concurrents. Déjà, la solution développée par Silk Labs peut être directement implémentée sur les objets qui n'ont pas besoin de transmettre les données vers le cloud afin qu'elles soient analysées par les algorithmes d'intelligence artificielle. Et pour entraîner ses algorithmes, la start-up assure utiliser uniquement les données strictement nécessaires après qu'elles ont été anonymisées. Par exemple, à aucun moment l'intégralité d'un flux vidéo n'est transmis vers le cloud.

 

Si le montant de l'acquisition n'est pas connu, Apple n'aurait pas eu à casser sa tirelire, selon The Information. Seule une douzaine d'employés travaillent chez Silk Labs qui n'a levé "que" 4 millions de dollars depuis sa création.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale