Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Apple décale la sortie de son casque de réalité mixte à 2023

Vu ailleurs Nouveaux retards pour le projet de casque de réalité mixte d'Apple. L'appareil, qui devait sortir cette année après une présentation officielle à la conférence WWDC 2022, pourrait au final n'arriver sur le marché que l'année prochaine. La faute à des problèmes de surchauffe ainsi qu'à des difficultés liés aux caméras et à la partie logicielle.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Apple décale la sortie de son casque de réalité mixte à 2023
Apple décale la sortie de son casque de réalité mixte à 2023 © Pixabay

Après plusieurs délais, 2022 devait marquer l'entrée d'Apple sur le marché de la réalité virtuelle et augmentée. Mais des difficultés liées au développement de son premier casque pourraient repousser encore un peu plus son lancement. D'après Bloomberg, Apple a récemment informé ses fournisseurs que l'appareil ne sortira probablement que l'année prochaine, au lieu de la sortie prévue à l'origine fin 2022.

Des problèmes de surchauffe
En cause : des problèmes de surchauffe et des soucis liés aux caméras et à la partie logicielle. La gestion de l'enveloppe thermique est un élément primordial des produits d'électronique grand public, des smartphones aux ordinateurs portables. La présentation de l'appareil, qui devait avoir lieu en juin lors de la conférence WWDC, pourrait également être décalée à la fin de l'année.

Plusieurs rapports indiquent qu'Apple aurait mis au point une puce "aussi puissante que la M1" pour son casque, qui serait par ailleurs plus compact qu'un Oculus Quest 2. Or gérer la chaleur dégagée par une telle puce n'est pas chose aisée. Le Quest 2 par exemple n'utilise pas la pleine puissance de sa puce Snapdragon XR2 justement pour éviter de trop chauffer.

L'intérêt d'une telle puce est qu'elle permet des expériences plus impressionnantes que ce qu'il est possible de faire aujourd'hui sur un Quest 2. L'analyste Ming-Chi Kuo a par exemple laissé entendre que le casque disposerait d'écrans micro-Oled dotés d'une résolution de 4K par œil et de caméras permettant de faire de la réalité augmentée par passthrough.

Un produit premium
L'appareil serait vendu entre 2000 et 3000 dollars et se destinerait principalement aux développeurs et enthousiastes de la marque afin de préparer le terrain pour de futures lunettes grand public, plus légères et moins encombrantes. Apple envisage que ces dernières puissent un jour (au cours de la décennie 2030) remplacer l'iPhone.

Toujours d'après Bloomberg, l'entreprise de Tim Cook prévoit d'ores et déjà une conférence WWDC 2023 axée sur le développement d'applications de réalité virtuelle et augmentée pour ce futur casque, qui disposera de son propre App Store. Elle tablerait sur 10 millions d'unités vendues l'année de son lancement, soit une performance supérieure à celle du Quest 2, qui ne coûte que 349 euros.

Meta, leader actuel du secteur avec le Quest 2, doit aussi dévoiler cette année un casque premium, connu pour le moment sous le nom de code Cambria. Il s'agira d'un produit complémentaire au Quest 2, doté de plus de capteurs et pensé lui aussi pour des usages de réalité mixte (VR + AR par passthrough). Il s'opposera frontalement à l'offre d'Apple, mais s'appuiera toujours sur une puce XR2, bien moins puissante que la M1.

Une entrée sur le marché très attendue
Apple travaille sur un casque AR/VR depuis 2015, mais tarde à le sortir. Des retards qui ne lui ont pas réellement nui jusqu'ici, le marché commençant à peine à prendre son essor. Son arrivée est très attendue par une partie de l'écosystème, allergique à Meta pour diverses raisons (principalement liées aux mauvaises pratiques entourant le réseau social Facebook). Reste à voir s'ils apprécieront les pratiques d'Apple, qui n'est pas connu pour sa souplesse dans la gestion de son écosystème.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.