Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Apple dépose un brevet pour rendre les podomètres plus précis

L’habile Apple laisse planer le mystère sur les technologies et le design de sa future montre intelligente, l’iWatch. Mais quelques indices peuvent mettre les accros de la firme à la pomme sur la voie. Dernier en date ? L’entreprise a déposé le 13 mars un brevet pour rendre les podomètres plus précis.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Apple dépose un brevet pour rendre les podomètres plus précis
Apple dépose un brevet pour rendre les podomètres plus précis © Flickr CC - jonrawlinson

Les bracelets intelligents ont encore des choses à apprendre. Lever le bras pour aller chercher le café en poudre sur l’étagère du haut, se baisser pour faire ses lacets… De nombreuses actions de la vie quotidienne viennent aujourd’hui perturber l’une de leurs principales fonctions : le podomètre. Lorsque l’utilisateur de l’un de ces objets connectés effectue un large geste du bras, le capteur peut interpréter à tort ce mouvement comme un pas. Les calculs effectués par la machine s’en trouvent faussés.

Un historique des mouvements de l’utilisateur

Apple, qui devrait selon des rumeurs insistantes sortir son iWatch en 2014, a déposé le 13 mars un brevet destiné à rendre les podomètres plus précis. Le capteur de ce nouveau système serait capable d’enregistrer les mouvements sur trois axes. Il sélectionnerait les combinaisons d’actions correspondant à la marche et les garderait en mémoire pour composer un historique. Cette base de données devrait lui permettre de mieux contextualiser en temps réel les gestes de l’utilisateur du podomètre, évitant de confondre la marche ou la course avec d’autres activités.

 

Cela permettrait de pallier certaines faiblesses des systèmes actuels, notamment le fait que, lorsque les utilisateurs ne balancent pas suffisamment les bras, certains podomètres n’enregistrent pas leurs pas. Le nouveau système d’Apple devrait être capable de reconnaitre ces pas manquants, en analysant la régularité de la courbe des mouvements de l’utilisateur. Lorsqu’un espace anormal apparait, le "smart podomètre" le comble et compte un pas.

Lélia de Matharel

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale