Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Apple dévoile l'iPad Air pour reconquérir le marché des tablettes

Apple tente de réaffirmer son statut de leader incontesté sur le marché des tablettes. Pour cela, la firme à la pomme a dévoilé mardi 22 octobre à la presse son nouvel iPad Air, plus fin et plus léger, ainsi qu'un iPad mini équipé de l'écran Rétina.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Apple dévoile l'iPad Air pour reconquérir le marché des tablettes
Apple dévoile l'iPad Air pour reconquérir le marché des tablettes © DR

Dans un contexte de concurrence accrue, Apple se devait de marquer le coup sur le marché des tablettes. Deux nouveaux iPad ont donc été les stars de son keynote londonien du mardi 22 octobre.

La nouvelle tablette iPad Air : plus fine et plus légère

C'est au vice président du marketing de la firme de Cupertino, Phil Shiller, que Tim Cook a laissé présenter les nouvelle tablettes. La cinquième version de l'iPad est baptisée iPad Air, pour coller à sa promesse : "la plus légère des tablettes au monde", selon Schiller.

Effectivement, l'iPad Air pèse seulement 370 grammes contre 520 pour son prédécesseur. Egalement "20% plus fine", la tablette passe de 9,4 millimètres à 7,5 millimètres. "C'est probablement la plus grande révolution de l'iPad, a déclaré Schiller. [Cette tablette] est nouvelle à tellement d'égards, qu'elle mérite un nouveau nom".

La  même puce que l'iPhone 5S

Cette nouvelle génération de l'iPad est équipée du fameux processeur A7 64-bit qui avait fait la fierté d'Apple lors de l'annonce du nouvel iPhone 5S. Il permettrait, selon Schiller, une performance doublement supérieure aux anciennes générations d'iPad.

Fonctionnant sous le nouveau système d'exploitation iOS7, l'iPad Air aura une autonomie de 10 heures, promet Schiller. Disponible en quatre couleurs (blanc, noir, gris et argenté) la tablette sera vendue à 489 euros pour la version 16Go et wi-fi, et à 609 euros pour la version 4G. Elle sera mise en vente à partir du 1er novembre dans une quarantaine de pays, dont les Etats-Unis, la France, la Belgique, le Canada, le Royaume-Uni et la Chine.

L'écran Rétina de l'iPad mini fera-t-il la différence ?

La firme de Cupertino a aussi annoncé une mise à jour de son iPad mini, désormais équipé de l'écran Rétina, super HD (2048x1536 pixels). L'iPad mini nouvelle génération est pourvu de la même puce A7 que l'iPad Air, et sera disponible "en novembre".

De nombreuses critiques ont immédiatement pointé son prix, qui a grimpé à 399 euros, soit une augmentation de 70 euros. En revanche, l'iPad mini original est passé à 299 euros (contre 329 auparavant).

Apple a par ailleurs dévoilé la mise à jour de sa gamme d'ordinateurs MacBook Pro avec écran Rétina. Le système d'exploitation Mac OS X Mavericks est également disponible gratuitement, dès ce 23 octobre.

Un marché de plus en plus compétitif

Apple a déclaré avoir vendu 170 millions d'iPads à ce jour. Mais Schiller a reconnu : "tout le monde semble fabriquer une tablette de nos jours". Et c'est bien le problème d'Apple, qui fait face à une concurrence sans précédent. Microsoft vient d'annoncer le lancement de ses Surface 2 et Surface 2 Pro, tandis que Nokia dévoilait le Lumia 2520 quelques heures avant l'événement d'Apple.

Auparavant en situation de quasi monopole sur ce terrain, Apple a perdu la moitié de sa part de marché sur les tablettes en l'espace d'un an, rapporte IDC. Si elle reste leader, sa part ne représentait plus qu'un tiers du marché au second trimestre 2013, contre environ 60% sur la même période l'année précédente. Dans le même temps les tablettes équipées d'Android ont connu le sort inverse : de 38% des tablettes vendues au deuxième trimestre 2012 elles sont passées à 62,9% en un an.

Ces deux nouvelles versions de l'iPad n'apportant rien de révolutionnaire contrairement à ce qu'affirme Schiller, difficile de penser qu'ils inverseront cette tendance.

Nora Poggi

 


L'iPad Air sous tous les angles par leparisien

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media