Apple et Goldman Sachs concocteraient une carte de crédit commune

Selon le Wall Street Journal, la carte de paiement développée par Apple et Goldman Sachs devrait voir le jour d'ici 2019. Elle portera le logo Apple Pay, le service de paiement mobile conçu par la firme de Cupertino. 

Partager
Apple et Goldman Sachs concocteraient une carte de crédit commune
La carte de paiement sera estampillée Apple Pay, le service de paiement mobile développé par la marque à la pomme.

Nouvelle incursion des géants de la tech dans le domaine de la banque et de la finance. Selon les informations du Wall Street Journal, Apple et la célèbre banque américaine Goldman Sachs s'apprêteraient à lancer une carte de crédit commune.
La carte sera estampillée Apple Pay, le service de paiement mobile développé par la marque à la pomme. Elle devrait voir le jour dès l'année prochaine et remplacera une carte de fidélité qu'Apple avait développée avec Barclays, précise le quotidien économique. Peu d'informations ont en revanche été dévoilées sur les services qu'apporteront cette carte et sur sa complémentarité avec le portefeuille électronique de la firme de Cupertino.

Accélération dans la banque de détail

Pour Goldman Sachs, cette initiative s'inscrit dans le cadre d'une stratégie globale visant à se faire une place dans la banque de détail. Un moyen notamment de compenser la baisse de son activité de trading. Il y a quelques mois, le géant de Wall Street avait ainsi fait l'acquisition des équipes de la start-up Final. Basée à Oakland, (Californie), la jeune pousse comptait une douzaine d'ingénieurs et de chefs de produit spécialisés dans le crédit à la consommation.

Goldman Sachs a lancé son premier produit dédié au grand public en 2016 avec Marcus, une plate-forme en ligne de prêts. En ciblant les personnes cherchant à refinancer leur dette, la plate-forme aurait été en mesure d'émettre plus de 2 milliards de dollars de prêts personnels au cours de sa première année d'activité, précise The Fast Company.

Le monde de la finance convoité par les géants de la tech

Apple n'est pas le seul géant du numérique à investir le secteur de la finance. Toujours selon les informations du Wall Street Journal, Amazon serait en pourparlers avec plusieurs grandes banques américaines pour développer un compte en banque à destination de ses clients. Google, Facebook, mais aussi Baidu, Alibaba et Tencent en Chine tentent également de s'emparer de ce marché. Pour mieux comprendre cette tendance de fond, L'Usine Digitale a réalisé une infographie récapitulant les principaux services financiers proposés par les "Gafa-Bat".

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS