Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Apple hésite entre patriotisme économique et évasion fiscale

Auditionné par les membres du Congrès américain pour répondre aux accusations d’évasion fiscale, le PDG d’Apple Tim Cook a contre-attaqué en confirmant le retour d’une unité de production de Mac sur le sol américain, au Texas.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Apple hésite entre patriotisme économique et évasion fiscale
Apple hésite entre patriotisme économique et évasion fiscale © Le magit - Flickr - C.C.

Accusé d’évasion fiscale, Apple joue sur la fibre patriotique. Lors de son audition au Congrès américain mardi 21 mai, Tim Cook a confirmé la reprise de la fabrication de certains Mac sur le sol américain, comme annoncé en décembre 2012. L'entreprise compte investir 100 millions de dollars dans une unité de production au Texas. "Le produit sera assemblé au Texas, inclura des composants fabriqués en Illinois et en Floride, et s’appuiera sur des équipements produits au Kentucky et au Michigan", a révélé Tim Cook.

Partenariat avec Foxconn ?

Cette annonce ne signifie pas qu’une usine Apple va être construite aux Etats-Unis. Le géant des télécommunications devrait déléguer la production à des partenaires industriels. Foxconn, le principal sous-traitant chinois d’Apple, possède d’ailleurs une unité de production au Texas.

Apple avait fermé sa dernière usine américaine – celle d’Elk Grove, en Californie – en 2004. Depuis, tous ses produits étaient assemblés en Chine. On ignore encore quel produit de la marque recevra l’étiquette "Made in USA" ni quand sa fabrication débutera.

Sylvain Arnulf

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.