Apple joue avec la patience des clients qui ont commandé le Mac Pro

Le scénario catastrophe de la sortie du iMac en 2012, que Tim Cook avait promis d'éviter à tout prix, semble se répéter. Apple annonce des dates de livraison très tardives pour un nouveau Mac Pro évoqué il y a plus d'un an.

Partager
Apple joue avec la patience des clients qui ont commandé le Mac Pro

Plusieurs commentateurs ont noté les dates de livraison très tardives du nouveau Mac Pro, mis en vente le 19 décembre, avec une première livraison estimée au 30 décembre. Au bout de quelques heures seulement, cette date était repoussée au mois de février. Certains internautes ont même obtenu des dates de livraison en mars, rapporte 9to5mac. En octobre 2013, durant l'événement révélant l'iPad Air, Apple avait annoncé que le MacPro serait livré en décembre. Des vidéos ont alors commencé à circuler. Tout semblait prêt.

Le 18 décembre, le PDG d'Apple, Tim Cook, postait sur Twitter une photo du Mac sur la ligne d'assemblage à Austin dans l'usine américaine, soulignant que les commandes démarraient le 19. Par ailleurs, la sortie d'un nouveau Mac Pro avait été confirmée dès 2012, puis annoncée officiellement à la conférence développeurs d'Apple en juin 2013.

Cette promotion autour du lancement de la fabrication n'a fait que souffler sur les braises du mécontentement des clients regrettant les délais de livraisons rallongés.

Difficultés à l'usine d'Austin ?

En 2012, Apple avait déjà dû faire face à un problème de stock avec le iMac, annoncé en octobre et mis en vente le 30 novembre. Les dates de livraison pour certains produits s'étaient étalées jusqu'en janvier. Tim cook avait ensuite regretté : "si on pouvait revenir en arrière, j'aurais annoncé le iMac après la nouvelle année... nous avons senti que nos clients avaient dû attendre trop longtemps pour ce produit."

Cette année, il semblerait que la toute nouvelle usine américaine d'Apple à Austin, au Texas, soit en cause. Le site 9to5Mac se demande pourquoi Tim Cook prendrait le risque de répéter les mêmes erreurs, à moins que la production ne soit en réelle difficulté. Plutôt que de ne pas respecter la date de sortie "fin d'année 2013" du très attendu premier produit assemblé localement, le PDG aurait préféré faire attendre ses clients. Le site spécialisé Computerworld note également : "le retard dans la livraison signifie soit un volume de production faible, soit une plus forte demande que prévue, soit les deux. Plutôt le premier cas, étant donné que le Mac Pro est assemblé dans une nouvelle usine à Austin, au Texas."

Apple a ensuite fourni un commentaire officiel : "la demande pour le nouveau Mac Pro est forte, et il faudra du temps pour que la production soit suffisante pour faire face à cette demande". Les clients d'Apple vont donc devoir s'armer de patience.

Nora Poggi

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS