Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Apple part à l'assaut de Zoom et Teams et dévoile un portefeuille d'identité numérique

A l'occasion de sa conférence WWDC, Apple a présenté son système d'exploitation iOS 15. Désormais, son application d'appel vidéo FaceTime est accessible sur les appareils Android et Windows et permet de partager son écran ou diffuser de la musique ou un film avec les participants. Apple vient ainsi concurrencer des applications comme Zoom et Teams, qui ont été fortement plébiscitées ces derniers mois. La firme à la pomme ne s'arrête pas là et présente sa version de son portefeuille d'identité numérique qui permettra de stocker sa carte d'identité et son permis de conduire dans certains Etats.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Apple part à l'assaut de Zoom et Teams et dévoile un portefeuille d'identité numérique
Apple part à l'assaut de Zoom et Teams et dévoile un portefeuille d'identité numérique © Apple

Apple a dévoilé plusieurs nouveautés lundi 7 juin 2021 à l'occasion de sa conférence WWDC et de la présentation d'iOS 15. Un système d'exploitation qui sera compatible avec tous les appareils sortis depuis 2015. Comme à son habitude, Apple veut rassurer sur la sécurité. Allant en ce sens, l'entreprise annonce que la partie audio des demandes Siri est par défaut entièrement traitée sur l'iPhone.

Une fonction de protection de la confidentialité de Mail est également présentée. Elle empêche les expéditeurs de déterminer si un mail a été ouvert et permet de masquer l'adresse IP empêchant ainsi d'identifier la position géographique. Mais les principales annonces sont celles relatives à son application d'appel vidéo FaceTime ainsi que celles concernant le portefeuille numérique Wallet.

FaceTime accessible sur Android et Windows
Face à la montée en puissance des plateformes de vidéo-conférence qui sont plébiscitées, que ce soit pour rester en contact avec ses proches ou dans le cadre d'usages professionnels, Apple ouvre plus largement FaceTime. Cette application d'appel vidéo accessible sur les iPhones et iPad, est désormais également accessible depuis le navigateur web d'un appareil Android ou Windows. Pour se faire, il suffit que le détenteur d'un appareil Apple partage un lien. L'entreprise assure que ces appels restent chiffrés de bout-en-bout.

Avec la nouvelle technologie d'audio spatial, disponible sur certains appareils, "les voix des appels FaceTime semblent provenir de l’endroit où la personne apparaît à l’écran, et de nouveaux modes pour les micros font ressortir les voix par rapport aux bruits de fond", relate Apple.

FaceTime vient concurrencer Zoom et Teams
Il est possible de mettre l'application en mode portrait, et de flouter l'arrière-plan lors d'un appel vidéo. Apple reprend aussi la présentation en grille, souvent proposée sur les applications de vidéo-conférence, qui permet de voir plus de participants à la fois dans les appels FaceTime de groupe.
 

Un autre point fort, sur lequel Apple vient concurrencer Zoom et Teams : SharePay. Cette application permet de partager son écran lors d'un FaceTime ou divers expériences comme de la musique ou un film. Une commande de lecture partagée permet aux participants de mettre pause ou d'avancer. Cette option est particulièrement utile et pourrait séduire de nombreux utilisateurs, surtout qu'il est désormais possible d'accéder à un FaceTime sans avoir un appareil Apple.

Vers un portefeuille d'identité numérique
L'année dernière, Apple avait annoncé que son application de portefeuille numérique Wallet prendrait en charge les clés de voiture numériques. Une annonce qui avait séduit BMW, premier constructeur à y ajouter ses clés permettant aux propriétaires de déverrouiller leur véhicule avec leur iPhone. Désormais, Apple va plus loin en prenant en charge la technologie Ultra Wideband qui permet de déverrouiller et démarrer son véhicule, lorsqu'il est compatible sans avoir à sortir son iPhone de son sac. L'application prend également en charge les clés du domicile ou de certains hôtels.

Surtout, Apple transforme l'application Wallet en portefeuille d'identité numérique. Dans le courant de l'année, dans certains Etats américains, il sera possible d'ajouter son permis de conduire ou le document d'identité délivré par son Etat de résidence sur ce Wallet. La carte d'identité numérique ainsi stockée devrait pouvoir être utilisée lors des contrôles de sécurité dans les aéroports. L'agence américaine en charge de ces contrôles, Transportation Security Administration, travaille sur ce sujet.
 


Voulant rassurer, Apple précise que les cartes d’identité conservées dans Wallet sont chiffrées et stockées dans le "Secure Element", un composant matériel de l'iPhone qui assure la confidentialité et la sécurité d’Apple Pay. Stockés en local sur l'iPhone, ces informations sont sécurisées. Cette option est un pas vers la mise en place d'un portefeuille d'identité numérique. Un sujet sur lequel l'Union européenne commence à travailler.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.