Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Apple pourrait concurrencer PayPal en développant un service de paiement en ligne

PayPal, l'un des leaders mondiaux du paiement en ligne, a du souci à se faire. Un adversaire de taille pourrait venir marcher sur ses plates-bandes. Ce potentiel concurrent n'est autre que… Apple ! La société pourrait prochainement capitaliser sur les 800 millions d'abonnés de son service de vente de contenus web, l'iTunes store, pour lancer un service de paiement plus large sur Internet.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Apple pourrait concurrencer PayPal en développant un service de paiement en ligne
Apple pourrait concurrencer PayPal en développant un service de paiement en ligne © marcopako - Flickr - C.C.

Les bons résultats d'Apple, annoncés le 23 avril, ont surpris les observateurs. Mais plus surprenant encore est ce chiffre, révélé ce jour-là par le PDG de la compagnie Tim Cook : 800 millions de personnes sont aujourd'hui abonnées à l'iTunes store, le service de vente de contenus en ligne d'Apple lancé en 2003. Comme le souligne le site Wired, la plupart de ces comptes sont reliés à un numéro de carte bleue. Ils pourraient permettre à Apple de se lancer dans un nouveau business lucratif, à l'heure où les financiers se questionnent sur la faculté du groupe à innover : le paiement en ligne.

Construction d'une équipe spécialisée

Le groupe pourrait devenir un concurrent sérieux du numéro un du secteur, PayPal, qui ne totalise "que" 143 millions de comptes actifs. Des applications de jeux en ligne, une table basse sur eBay, une paire de stiletto sur Venteprivée.com... Apple pourrait développer un service de paiement plus large que celui de l'iTunes store, pour permettre à ses utilisateurs d'acheter toute sorte de produits physiques ou numériques sur différents sites web.

L'entreprise serait en train de construire une équipe en interne, à même de développer ce service. Selon le site Re/code, elle fait passer en ce moment des entretiens à des cadres supérieurs spécialisés dans le secteur du paiement en ligne. Ce business est rentable : Apple pourrait non seulement prélever un pourcentage de chaque paiement effectué par les abonnés du service, mais aussi monétiser les données collectées sur les les habitudes de consommations de ses utilisateurs. Amazon s'est déjà engagé dans cette même voie.

Lélia de Matharel

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale