Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Apple rachète FaceShift, la technologie de réalité virtuelle utilisée pour faire Star Wars épisode VII

Comme ses voisins californiens, Apple ne veut pas louper le train de la réalité virtuelle. La firme de Cupertino rachète donc discrètement des start-up du secteur. Dernière en date : la suisse FaceShift, dont la technologie de reproduction des expressions du visage en direct sur des personnages animés est utilisée dans le nouveau Star Wars.

mis à jour le 27 novembre 2015 à 11H38
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Apple rachète FaceShift, la technologie de réalité virtuelle utilisée pour faire Star Wars épisode VII
Apple rachète FaceShift, la technologie de réalité virtuelle utilisée pour faire Star Wars épisode VII © D.R.

La réalité virtuelle a de l’avenir, les géants californiens l’ont bien compris. Si Facebook et Google se sont ouvertement lancés dans la bataille, Apple de son côté réalise des acquisitions plus discrètes dans le secteur. Après avoir notamment racheté l’éditeur de logiciel de réalité augmentée allemand Metaio en mai, la firme de Cupertino a mis la main sur la start-up suisse FaceShift, révèle le site d’information spécialisée TechCrunch.

 

L’entreprise, basée à Zurich, a développé une technologie permettant de créer des personnages animés en capturant en temps réel les expressions du visage d’un acteur. Celle-ci a été utilisée dans le dernier film Star Wars. Elle est également employée dans le milieu du jeu vidéo. La firme à la pomme a confirmé le rachat de FaceShift, comme à son habitude, sans en dévoiler davantage : “Apple rachète de temps à autre des petites sociétés de technologie et nous n’avons pas pour habitude de parler de nos projets”, a déclaré un porte-parole dans un communiqué. Certains des employés de la start-up européenne auraient déjà rejoint Cupertino, croit savoir TechCrunch.

 

30 millions de casques vendus d’ici 2020

 

Près de trois millions de casques de réalité virtuelle devraient être vendus en 2016, selon le cabinet Juniper Research, qui estime à plus de 30 millions le nombre d’appareils écoulés d’ici 2020. Et la concurrence fait déjà rage : Sony, HTC ou encore Samsung ont annoncé des casques de réalité virtuelle. Le casque Oculus est également très attendu - trois ans se sont écoulés depuis la campagne de financement participatif lancée sur Kickstarter. Les attentes sont d’autant plus élevées depuis que Facebook a racheté la start-up californienne début 2014 pour la bagatelle de 2 milliards de dollars.


Oculus VR a par ailleurs aussi développé de son côté une technologie permettant de capter et reproduire les mouvements du visage des utilisateurs de son casque. Côté production, il faudra également faire avec Jaunt, une autre start-up californienne qui développe des outils et logiciels permettant la production de contenus vidéos en réalité virtuelle. Et qui a obtenu, en septembre, le soutien de la Walt Disney Company.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale