Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Apple rachète une usine de puces à Maxim en Californie

Le géant américain des mobiles Apple vient de racheter l’usine de semi-conducteurs de Maxim à San Jose, en Californie. Il devrait l’exploiter pour le test et l’optimisation du packaging des puces à intégrer dans ses produits.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Apple rachète une usine de puces à Maxim en Californie
Apple rachète une usine de puces à Maxim en Californie © Flickr CC - jonrawlinson
Non content de concevoir les processeurs au cœur de ses iPhone et iPad, Apple va-t-il franchir une étape supplémentaire dans l’intégration verticale en passant également à la fabrication de ses puces ? La question interpelle les spécialistes. Selon un article de Silicon Valley Business Journal, le géant américain des mobiles vient de racheter l’usine de semi-conducteurs de Maxim Integrated Products à San Jose, en Californie. La transaction reste modique : seulement 18,2 millions de dollars.
 
Gravure jusqu'à 90 nanomètres
Cette usine était utilisée par Maxim Integrated Products pour la fabrication de prototypes et pilote de circuits analogiques et mixtes sur des tranches de 200 mm de diamètre. Elle est équipée de procédés de gravure descendant à 90 nanomètres. Apple ne pourra donc pas l’exploiter pour la fabrication de ses processeurs maison, des circuits numériques avancés faisant appel à des gravures bien plus fines (jusqu’à 14 nanomètres pour le dernier modèle A9 au cœurs des iPhone 6S). Pour cela, il fait appel aujourd’hui à deux fondeurs de semi-conducteurs, le coréen Samsung et le taïwanais TSMC.
 
En revanche, cette usine pourrait lui servir à tester les prototypes de circuits mixtes comme les capteurs Mems ou les capteurs d’image Cmos et à en optimiser le packaging pour en améliorer l‘intégration dans ses produits. Apple se donne ainsi les moyens techniques de resserrer ses liens de R&D et industriels avec ses fournisseurs clés de puces électroniques.
 
 
Une usine de Cypress en vente
Alors que Maxim Integrated Products vient de se libérer d’une usine, Cypress, une autre entreprise de semi-conducteurs basée à San José), en met une en vente à Bloomington, dans l’Etat du Minnesota. Cette usine emploie 450 personnes et fabrique des circuits sur des plaquettes de 200 mm de diamètre. Cypress n’envisage pas l’arrêt de la fabrication de ses produits sur le site mais cherche plutôt un repreneur capable d’être son fondeur à qui il pourra sous-traiter la production...

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale