Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Apple supprime 200 postes dans sa division véhicule autonome

Vu ailleurs Apple a supprimé 200 postes dans sa division en charge du développement d'un véhicule autonome, selon CNBC. Malgré cette restructuration, le géant de Cupertino poursuit ses recherches dans ce domaine, connues sous le nom de code "Project Titan".
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Apple supprime 200 postes dans sa division véhicule autonome
Apple supprime 200 postes dans sa division véhicule autonome © Flickr -Mikhail (Vokabre) Shcherbakov - c.c

L'équipe en charge du développement du véhicule autonome chez Apple fait face à une forte restructuration. 200 postes au sein de l'équipe travaillant sur ce projet – connu sous le nom de code "Project Titan" – ont été supprimés cette semaine, selon un article de CNBC paru jeudi 24 janvier 2019.


Cette annonce intervient seulement 5 mois après l'embauche de Doug Field. Cet ancien employé de chez Apple et Tesla est en effet revenu chez son ancien employeur afin de travailler sur ce "Project Titan" aux côtés de Bob Mansfield. Si le projet n'est pas abandonné, Apple revoit progressivement ses objectifs à la baisse. Au départ, la firme voulait révolutionner l'industrie automobile en concevant elle-même son propre véhicule autonome avant de se concentrer uniquement sur la partie software.

 

Apple pourrait concentrer ses efforts dans la santé

Certaines personnes dont le poste a été supprimé sont transférées vers d'autres divisions du groupe pour y apporter leurs connaissances dans le domaine de l'intelligence artificielle et plus particulièrement du machine learning. Une équipe réduite aura toujours à sa charge le développement d'un véhicule autonome. Au cours de l'année 2019, cette équipe devra se concentrer sur certains éléments clés de cette technologie, a précisé un porte-parole d'Apple à CNBC.


Apple pourrait concentrer ses efforts dans le domaine de la santé, un secteur prometteur qui est convoité par de nombreuses sociétés de la tech. Dévoilée en septembre dernier, l'Apple Watch Series 4 est résolument tournée vers la santé avec trois nouvelles fonctionnalités : un système d'alerte en cas de rythme cardiaque trop lent (bradycardie), une surveillance pour détecter les arythmies, et un mode électrocardiogramme.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale