Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Apple renforce l'iPad Pro, ravive le MacBook Air et ressuscite le Mac mini... en augmentant les prix

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Apple annonce des nouvelles versions de trois de ses appareils : l'iPad Pro, le MacBook Air et le Mac mini. Au-delà des inévitables gains de performances et nouvelles fonctionnalités, on note une augmentation significative des prix qui place notamment le MacBook Air, l'entrée de gamme des ordinateurs portable Apple, presque au même tarif qu'un MacBook Pro.

Apple renforce l'iPad Pro, ravive le MacBook Air et ressuscite le Mac mini... en augmentant les prix
Apple renforce l'iPad Pro, ravive le MacBook Air et ressuscite le Mac mini... en augmentant les prix © Apple

Apple a tenu une conférence le 30 octobre pour annoncer ses nouveaux modèles de tablettes et ordinateurs, deux catégories de produits dont les ventes sont en berne. La star du show était l'iPad Pro, disponible en deux tailles d'écran : 11 pouces et 12,9 pouces.

 

Exit le bouton Home, place à Face ID

Le bouton Home a disparu, remplacé par le système d'authentification faciale Face ID, ce qui a permi de réduire la taille des bords de l'appareil. La version 11 pouces fait donc la même taille que l'ancien modèle 10,5 pouces mais avec un plus grand écran, tandis que le modèle 12,9 pouces garde la même diagonale mais devient plus compact.

 

L'iPad Pro est évidemment doté d'un processeur plus rapide, en l'occurrence un A12X Bionic dérivé de celui présent dans l'iPhone XS. Le GPU a pour la première fois été conçu en interne par Apple, et l'entreprise décrit ses performances comme équivalentes à celles de la Xbox One S (une affirmation peu crédible).

 

Les ports jack et lightning sont remplacés par un USB-C

Si la caméra dorsale a été remise au goût du jour, de même que l'Apple Pencil (qui se recharge désormais sans fil), on notera la disparition du port jack 3,5 mm et la substitution du port Lightning par un port USB Type-C. Si ce choix ne peut qu'être salué, il rend tout un tas d'accessoires Lightning obsolètes par la même occasion (alors que les iPad n'ont un port Lightning que depuis deux ans).

 

Apple a mis en avant la possibilité de charger un iPhone sur l'iPad Pro et de raccorder la tablette à un autre écran, mais il n'est pas possible d'y connecter un support de stockage externe. Histoire de ne pas dissuader les consommateurs de craquer pour l'option avec 1 To de stockage interne ?

 

A noter qu'Apple poursuit sa stratégie d'augmentation des prix déjà mise en oeuvre avec les iPhones. Les prix des nouveaux iPad Pro démarrent à 899 euros et 1119 euros, contre 739 et 909 euros l'année dernière. Pour peu qu'on choisisse toutes les options sur le plus grand modèle, la facture monte jusqu'à 2119 euros. Des prix largement équivalents, voire supérieurs à ceux d'ordinateurs portables.

 

 

Un nouveau MacBook Air avec écran "Retina"...

Du côté des ordinateurs portables, Apple a enfin mis à jour le MacBook Air, dont le design n'avait pas évolué depuis 2010. Il est enfin doté d'un écran "Retina", une désignation made in Apple qui signifie une densité de pixels élevée. En l'occurrence 4 millions de pixels pour une diagonale de 13,3 pouces. Les bords de l'écran ont également été réduits (même si on reste loin d'un Dell XPS 13), et il est 10% plus fin et un peu plus léger.

 

Il embarque la nouvelle génération de processeurs Intel, un module de reconnaissance d'empreinte digitale Touch ID (qui fonctionne avec une puce T2 et des mesures de sécurité renforcées), un trackpad élargi et de meilleures enceintes. L'autonomie de la batterie reste inchangée, autour de 12 heures. Petit plus environnemental, la coque est faite d'aluminium recyclé.

 

...mais presque au prix d'un MacBook Pro

Evidemment, ces nouveautés ont un prix. En l'occurrence, le prix de départ est de 1349 euros. Là encore c'est une belle augmentation par rapport aux 1099 euros du précédent modèle. Et cela rend les choses un peu confuses pour le consommateur. Historiquement, le MacBook Air était surtout populaire car c'était le moins cher de la gamme. Mais il est aujourd'hui proche des prix du MacBook Pro de 13 pouces et du simple MacBook de 12 pouces, qui coûtent 1499 euros tous les deux.

 

Un choix que l'iPad Pro complique encore un peu plus, Apple le décrivant comme "plus puissant que 92% des PCs vendus depuis un an" (un chiffre à prendre avec de grosses pincettes). Les acheteurs potentiels auront jusqu'au 7 novembre pour se décider, date à laquelle le MacBook Air et l'iPad Pro seront disponibles en France.

 

 

Méga prix pour le Mac mini

Dernière annonce : un nouveau Mac mini, ordinateur de bureau ultra compact souvent utilisé comme media center ou serveur de stockage et dont la dernière mise à jour remontait à 2014. Il est donc forcément beaucoup plus puissant que l'ancien modèle (5 fois plus d'après Apple) grâce aux processeurs Intel de 8e génération et peu inclure jusqu'à 64 Go de RAM et 2 To de stockage SSD.

 

Niveau connectique, il possède un port ethernet, un port HDMI, deux ports USB 3, quatre ports Thunderbolt 3 et un port jack 3,5 mm. Sans surprise, les prix font ici aussi un bond : 899 euros pour démarrer, et jusqu'à 4969 euros pour le modèle toutes options. Sortie en France le 7 novembre.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale