Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Apple se fait dérober 90 Go de fichiers lors d'un piratage par un adolescent de 16 ans

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Vu ailleurs Un jeune australien de 16 ans est parvenu à infiltrer le réseau informatique d'Apple pendant près d'un an. L'adolescent comparaissait cette semaine devant le tribunal pour enfants.

Apple se fait dérober 90 Go de fichiers lors d'un piratage par un adolescent de 16 ans
Un adolescent australien est parvenu à s'introduire dans les systèmes d'Apple régulièrement, pendant un an. © Igor Stevanovic

Mauvais coup de pub pour Apple. La marque à la pomme, qui a franchi le cap symbolique des 1 000 milliards de dollars de valorisation boursière en août, s'est régulièrement fait hacker pendant près d’un an par un adolescent. Le tribunal pour enfants de Victoria (Australie) a entendu cette semaine un jeune australien accusé de s’être introduit dans les systèmes informatiques de l’entreprise à plusieurs reprises, rapporte The Age jeudi 16 août. Agé de 16 ans à l’époque, il est parvenu à télécharger 90 gigaoctets de fichiers sécurisés et a pu accéder aux comptes clients de l'entreprise.

 

Le hacker serait un fan de la marque

L’alerte a été donnée par Apple. L‘entreprise a averti le FBI après avoir détecté un accès non autorisé dans son système. Elle assure avoir colmaté la brèche depuis. La police fédérale australienne, à qui l’affaire a été confiée, a saisi deux ordinateurs Apple lors d’une perquisition menée l'an dernier au domicile du jeune hackeur, aux alentours de Melbourne. Vérification faite, leurs numéros de séries correspondaient bien à ceux des engins ayant accédé au réseau interne d’Apple.

 

D'après The Age, les autorités a également trouvé des instructions de piratage sauvegardées dans un dossier baptisé "Hacky hack hack". L’adolescent a reconnu les faits devant le tribunal qui doit rendre son jugement le mois prochain. Selon son avocat, le jeune homme, fan d'Apple, rêvait de travailler un jour pour la société américaine. Ce qui aurait motivé ses actes.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale