Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Apple se tourne vers le clone américain de Samsung pour fabriquer ses processeurs

Apple renforce à nouveau ses efforts de production locale en s'alliant avec le fabricant GlobalFoundries pour produire des composants Apple dans l'Etat de New York.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Apple se tourne vers le clone américain de Samsung pour fabriquer ses processeurs
Apple se tourne vers le clone américain de Samsung pour fabriquer ses processeurs

Apple poursuit ses efforts pour diversifier sa chaîne de production, grâce à un nouveau partenariat avec le fabricant de semi-conducteurs GlobalFoundries.

Le journal américain Times Union rapporte que GlobalFoundries, qui est en train de construire un nouveau Centre de Développement Technologique à deux milliards de dollars, sur son campus de développement Fab 8 dans l'Etat de New York, va produire de nouveaux processeurs pour les iPhones et iPads d'Apple. Le Centre serait utilisé pour le processus de pré-production, et le design des puces avant qu'elles n'entrent en production. Ce centre de R&D de plus de 50 000 mètres carré devrait être construit d'ici la fin d'année prochaine. Surtout, Samsung (producteur historique de microprocesseurs pour Apple devenu aussi son principal concurrent) devrait y jouer un rôle encore non déterminé, pour aider à la fabrication des puces. Le centre est situé à Malta, au nord d'Albany, dans l'Etat de New York. Une petite équipe du géant coréen va aider GlobalFoundries à organiser le processus de production, mais le degré d'implication de la compagnie demeure obscure.

Apple-Samsung, une relation en dents de scie

Il est tentant de penser que par cette décision, Apple renforce son indépendance vis à vis de Samsung. En effet, Apple a déjà signé avec un autre fabricant de semi-conducteurs, le taïwanais TSMC. Pour l'instant, Samsung continue de fabriquer la majorité des puces d'Apple, et notamment la fameuse puce A7 de l'iPhone 5S.

Global Foundries et Samsung partagent apparemment les mêmes "recettes" de fabrication de puces, d'où l'intérêt d'Apple à l'égard de GlobalFoundries. Par ailleurs, ces deux sociétés, avec IBM, font partie de la "Common Platform", une alliance formée pour partager des ressources de recherche et développement.

Les deux entreprises sont si imbriquées qu'en 2011 Samsung et GlobalFoundries ont décidé de "synchroniser" quatre de leurs centres de R&D, incluant le centre Fab 8 de Malta qui est au coeur de ce partenariat avec Apple. Cela afin de mettre en commun leurs ressources pour fabriquer les derniers modèles de puces, et proposer aux clients une production collaborative plus efficace. Il semble donc qu'Apple, plutôt que de s'éloigner de Samsung à travers ce deal, travaille avant tout à renforcer sa production locale. La nouvelle arrive en effet une semaine après l'annonce de la création d'une nouvelle usine Apple sur le territoire américain, en Arizona.

Nora Poggi

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale