Après Facebook, Google intéressé par le rachat de Waze

Le site internet du journal israélien Globes rapportait le 9 juin que Google était sur le point d'acquérir le spécialiste israélien de la navigation par satellite Waze pour 1,3 milliard de dollars (984 millions d'euros).

Partager
Après Facebook, Google intéressé par le rachat de Waze

Après avoir éconduit Facebook il y a quelques semaines, Waze accepterait-il de tomber dans l'escarcelle du géant Google ? Le journal israélien qui dévoile la transaction, Globes, ne cite pas ses sources et ne fournit aucune autre précision.

Waze a mis au point une application gratuite de navigation GPS qui s'appuie sur une cartographie améliorée par ses propres utilisateurs, dans un esprit collaboratif.

Le mois dernier, des sources avaient fait part à Reuters de l'intérêt de Google pour la société fondée en 2008, puis la presse israélienne a rapporté que Facebook était également sur l'affaire et pourrait débourser jusqu'à un milliard de dollars pour parvenir à ses fins. Apple avait également été cité comme prétendant possible en 2012.

Waze, qui compte 47 millions de membres, n'a pu être joint dimanche.

Les services de cartographie comptent parmi les cinq applications les plus populaires sur les smartphones et sont incontournables pour fidéliser les utilisateurs.

(avec Reuters)

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS