Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Après le contrat signé avec le Qatar, le #Rafale fait le buzz sur Twitter

mis à jour le 30 avril 2015 à 18H04
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Alors que la France vient d'annoncer la signature d'un contrat pour la vente de 24 Rafale au Qatar, l'avion de chasse de Dassault Aviation figurait en deuxième position des sujets tendances de Twitter ce jeudi 30 avril, entre les hashtags #AskPandaMoqueur et #LaDragueRelou. Revue de tweets entre comminication gouvernementale et réactions des observateurs spécialisés et simples internautes.

Ce jeudi 30 avril, la France a annoncé la signature d'un nouveau contrat à l'export pour le Rafale. Après l'Egypte et l'Inde en début d'année, c'est au tour du Qatar de succomber aux charmes de l'avion de chasse tricolore. Et visiblement sur Twitter, le sujet fait beaucoup parler. Le hashtag #Rafale s'est ainsi hissé dans l'après-midi en deuxième position des sujets tendances ("Trending Topics" ou TT) sur le réseau, se faufilant discrètement entre #AskPandaMoqueur et #LaDragueRelou.

Le gouvernement a largement communiqué sur la signature de ce contrat : 

 

 

 

 

 

 

Dominique Seux fait les comptes sur "2,5 mois" et regrette "tous les articles définitifs écrits sur la mort du Rafale" : 

 

Certains soulignent une victoire pour la présidence de François Hollande alors que son prédécesseur n'était pas parvenu à mettre fin à la malédiction du Rafale à l'export : 

 

 

 

 

 

 

D'autres critiquent toutefois l'attitude de la France, qui vend ses armes à un pays soupconné de financer le terrorisme :

 

 

 

 

 

 

Le contraste avec l'attitude autour du refus de liver les navires Mistral à la Russie revient également dans les débats : 

 

 

 

 

 

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

Jean-Luc
07/05/2015 07h58 - Jean-Luc

Cet avion est soudain devenu vendable, quelle part du coût unitaire de ces ventes va être assumée par le contribuable pour qu'il soit devenu compétitif aux yeux de potentiels acheteurs ?

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale