Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Après une fuite massive de données, Marriott fait face à une action collective au Royaume-Uni

Le groupe hôtelier Marriott fait face à une action collective au Royaume-Uni qui regroupe des millions de personnes en raison d'une fuite massive de données clients ayant eu lieu entre 2014 et 2018.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Après une fuite massive de données, Marriott fait face à une action collective au Royaume-Uni
Après une fuite massive de données, Marriott fait face à une action collective au Royaume-Uni © Flickr / Thomas Hawk

Le groupe hôtelier américain Marriott est confronté à un recours collectif au Royaume-Uni. Cette action en justice a été lancée par Martin Bryant, le fondateur du cabinet de conseil Big Revolution, qui est représenté par le cabinet d'avocats Hausfeld. Il l'a rendue publique dans un message publié mercredi 19 août 2020.

5 millions de numéros de passeports et 8 millions de cartes de crédit
Entre juillet 2014 et septembre 2018, des hackers ont réussi à se procurer une grande quantité de données via l’outil de gestion des réservations de Starwood Hotels & Resorts, l’une des filiales les plus importantes du groupe Marriott. Cet outil renferme les informations de 383 millions de clients, dont 5 millions de numéros de passeport et 8 millions de cartes de crédit.

La plupart des clients ont simplement été informés par mail de la fuite de donnée. C'est pourquoi Martin Bryant a souhaité lancer une action collective. "J'espère que cette affaire mettra en avant la valeur des données personnelles, entraînera une compensation juste et rappellera aussi aux autres détenteurs de données personnelles qu'ils en sont responsables", a déclaré Martin Bryant dans une phrase reprise par Reuters.

Une seconde fuite en mars 2020
Le recours inclue automatiquement les clients anglais et gallois ayant fait une réservation avant le 10 septembre 2018 pour l'un des hôtels de la marque Starwood, qui comprend notamment le Sheraton Hotels & Resorts, les hôtels St. Regis ou encore Le Méridien Hotel & Resorts. Cela représente environ 7 millions de personnes, selon l'Information Commissioner’s Office (ICO), le bureau de régulation britannique chargé de la protection des données, cité par Reuters.

En mars dernier, le groupe hôtelier Marriott a annoncé avoir subi une nouvelle attaque en raison d'une faille de sécurité dans ses systèmes qui a permis à des pirates de s’emparer des identifiants et mots de passe de deux de ses employés. Les informations personnelles de 5,2 millions de ses clients ont été dérobées par les cybercriminels.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media