Arrestation du groupe Lapsus$ suite aux piratages de Nvidia, Samsung, Microsoft et Okta

La police britannique a arrêté 7 personnes suspectées d'être des hackers. Si le groupe Lapsus$, à l'origine des vols de données chez Nvidia, Samsung, Microsoft et Okta, n'est pas nommé par les policiers, il semble que ces arrestations soient en lien avec ces affaires.

Partager
Arrestation du groupe Lapsus$ suite aux piratages de Nvidia, Samsung, Microsoft et Okta
Un adolescent de 16 ans vivant près d'Oxford, en Angleterre, est soupçonné d'être à l'origine des attaques les plus notables du groupe de hackers Lapsus$.

Les policiers britanniques ont arrêté 7 personnes suite à la série de vols de données orchestrée par le groupe de hackers Lapsus$. Des entreprises majeures sont visées par ce groupe dont le spécialiste de l'authentification Okta qui a déclaré que jusqu'à 366 de ses clients sont concernés par ce vol de données. Ont également été visés Samsung, Nvidia et Microsoft.

7 arrestations
Les policiers britanniques n'ont pas directement nommé Lapsus$ dans leur déclaration. "La police de la ville de Londres a mené une enquête avec ses partenaires sur les membres d'un groupe de hackers", a expliqué dans e-mail envoyé à Reuters l'inspecteur Michael O'Sullivan. Dans le cadre de cette enquête, 7 personnes âgées de 16 à 21 ans ont été arrêtées et libérées en attendant la poursuite des investigations. Pour l'instant aucune de ces personnes n'est officiellement inculpée, a précisé une porte-parole de la police.

Suite à ces arrestations, Lapsus$ a ironisé sur son canal Telegram : "Certains de nos membres ont des vacances jusqu'au 30/3/2022. Nous pourrions être silencieux pendant quelques temps." Contrairement à d'autres groupes, Lapsus$ ne s'appuie pas sur le déploiement de rançongiciels – des logiciels qui cryptent les réseaux de leurs victimes – mais exige des rançons pour ne pas publier les données volées.

Un adolescent de 16 ans
Un adolescent de 16 ans vivant près d'Oxford, en Angleterre, est soupçonné d'être à l'origine de certaines des attaques les plus notables du groupe, rapporte Bloomberg. Il aurait amassé une fortune de 14 millions de dollars grâce à ces vols de données et aurait été désigné par des groupes de hackers rivaux. Des chercheurs en cybersécurité, comme la société Unit 221B qui transmet ses informations aux autorités compétentes, assurent avoir également identifié l'adolescent et le suivre depuis plusieurs mois.

La police de Londres ne précise pas si cet adolescent fait partie des 7 personnes qui ont été arrêtées. Le père du garçon a déclaré à la BBC que sa famille était inquiète et essayait de l'éloigner de ses ordinateurs. Suite à cette série d'arrestations, le groupe Lapsus$, qui a énormément fait parler de lui ces derniers temps, va peut-être ralentir le rythme de ses actions.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS