Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Athlètes-entrepreneurs [2/3] : Jérôme Jeannet, l'escrimeur qui veut crowdsourcer les résultats des sportifs amateurs

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Série d'été Alors que les Jeux Olympiques de Rio sont dans leur deuxième semaine, L'Usine Digitale a identifié des sportifs de haut niveau qui se sont senti une âme de businessman et se sont lancés dans l'entrepreneuriat. Deuxième épisode avec l'escrimeur français Jérôme Jeannet.

Athlètes-entrepreneurs [2/3] : Jérôme Jeannet, l'escrimeur qui veut crowdsourcer les résultats des sportifs amateurs
Jérôme Jeannet, le 4 juillet 2007, lors des Championnats d'Europe d'escrime, à Gand, en Belgique. © Dimi15

Champion Olympique d'escrime à Pékin en 2008, et à Athènes en 2004 (en épée et par équipe), Jérôme Jeannet s'apprête à lancer, en septembre la plateforme de partage de résultats sportifs : Sportcloud.

 

L'escrime pour la bêta

"Il est très difficile d'avoir accès à des résultats sportifs ou de suivre des athlètes ou des équipes quand ils n'évoluent pas à très haut niveau, a constaté Jérôme Jeannet. Même pour trouver le score du dernier match de l'équipe de foot d'à côté c'est compliqué."

 

Pour pallier ce problème lui et deux autres épéistes (son frère Fabrice Jeannet et Jérémy Moutou) ont décidé de s'appuyer sur les personnes immanquablement présentes lors de ces manifestations, aussi petites soient-elles. "Via notre appli, les participants comme les personnes assistant à un match pourront renseigner le résultat au moment même où il est connu, explique l'athlète. Dans la première version il n'y aura que l'escrime, puis, une fois les premiers bugs réparés, nous intégrerons une à deux disciplines par mois, en en respectant les spécificités."

 

Monétiser l'audience

Pour développer l'appli et pouvoir la lancer simultanément sur iOS et Android, les trois champions ont fait appel au studio de développement bordelais Arpinum. Ce projet leur a coûté "quelques dizaines de milliers d'euros" et si Jérôme Jeannet ne partage pas les objectifs d'audience qu'il s'est fixé, l'idée est ensuite de monétiser son système en proposant des publicités adaptées à chaque sport. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale