Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Attestation de déplacement Covid-19 : le spécialiste de la signature électronique Sell&Sign se mobilise

L'entreprise marseillaise Calinda Software est spécialisée dans la signature électronique intelligente. Elle s’est attelée dès le 17 mars à la possibilité de signer électroniquement l’attestation gouvernementale justifiant d'un déplacement dans le cadre de la pandémie de Covid-19. Elle appelle cependant à se méfier des abus.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Attestation de déplacement Covid-19 : le spécialiste de la signature électronique Sell&Sign s'engage
Attestation de déplacement Covid-19 : le spécialiste de la signature électronique Sell&Sign se mobilise © Unsplash/NordWood Themes

Le 17 mars au soir, la société marseillaise Calinda Software a mis en ligne une version numérisée de l’attestation dérogatoire de déplacement imposée aux Français par le gouvernement dans le cadre de la pandémie de Covid-19. La demande lui a été formulée explicitement par l’association des éditeurs de logiciels Medinsoft, à Marseille, qui faisait état de la difficulté qu’exprimaient des entrepreneurs de devoir imprimer le document alors qu’ils ont adopté le "0 papier".

"Le téléchargement est gratuit, sans inscription préalable et nous ne collectons aucune donnée personnelle autre que celles nécessaires pour générer le document et la signature. Elles ne seront absolument pas exploitées à d’autres fins, ni partagées", explique Alexandre Mermod, fondateur et dirigeant de Calinda Software depuis en 2007. L'entreprise édite Sell&Sign, une solution clé en main de signature électronique intelligente pour tous les documents nécessitant une valeur légale.

Le gouvernement entretient le flou sur la validité des attestations électroniques
Alexandre Mermod a mobilisé sa vingtaine de collaborateurs en télétravail. L’attestation, en quelques heures, a enregistré un millier de téléchargements. A 14h, ce 18 mars, plus de 6 560 téléchargements étaient comptabilisés sur le site. Mais le dirigeant réclame à l’Etat de diffuser une liste des sociétés sûres et sérieuses pour que la population puisse se procurer le document et le signer en toute confiance.

"Aujourd’hui, il est difficile aux citoyens de faire le tri. Des informations contradictoires circulent sur la possibilité ou pas de présenter l’attestation signée sur smartphone en cas de contrôle. Le décret qui l’impose ne l’interdisant pas, ce devrait donc être autorisé" indique Alexandre Mermod, qui garantit que sa société détruira les données à la fin de la crise. Pour son business traditionnel, Sell&Sign compte plus de 9 900 clients réguliers (immobilier, santé, assurances, laboratoires pharmaceutiques et cosmétiques, sécurité, rénovation énergétique…). Calinda Software, qui a doublé son effectif en 2019, a par ailleurs annoncé la construction prochaine de nouveaux bureaux à Gardanne.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media