"Au cœur des robots", un documentaire dans l’intimité des humanoïdes

Max Aguilera-Hellweg est photographe et médecin. Ou l’inverse. Il est tout autant fasciné par la complexité et la photogénie du corps humain que par celles des robots humanoïdes, de plus en plus humains.

Tourné en grande partie au Japon, son documentaire "Au cœur des robots" diffusé en juin sur Arte, est autant un reportage sur son art, celui d’une photographie en lumière artificielle de ces machines aux airs décidément si humains, que sur les rapports entretenus par les êtres humains avec elles.

Partager

Etonnants, ces japonais, dont la spiritualité leur laisse voir l’âme des objets. Et qui conçoivent des robots aux aspects et comportements effrayants de réalités pour des yeux d’occidentaux. Comme ce robot-bébé qui évolue comme un véritable enfant et dont on étudie l’apprentissage du langage. Ou ce robot construit pour ressembler trait pour trait à son concepteur, et auquel celui-ci tente désormais de ressembler à coup d’opérations de chirurgie esthétique !

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS