Au Royaume-Uni, une navette autonome circule sans opérateur de sécurité à bord

Pour la première fois, une navette autonome circule sans qu'un opérateur de sécurité ne se trouve à son bord au Royaume-Uni. L'expérience est menée du 20 au 26 janvier au centre commercial The Mall sur Cribbs Causeway, une route située dans le Gloucestershire du Sud.

Partager
Au Royaume-Uni, une navette autonome circule sans opérateur de sécurité à bord

C'est une grande première pour le Royaume-Uni. Une navette autonome va circuler du 20 au 26 janvier 2020 sans opérateur de sécurité à son bord. Cette expérimentation, repérée par Engadget, est menée par le consortium Capri au centre commercial The Mall sur Cribbs Causeway, une route située dans le Gloucestershire du Sud, près de Bristol. Capri est un projet collaboratif de recherche et développement mené par des industriels et le gouvernement (la liste est accessible ici) et dirigé par AECOM, un bureau d'étude et de conseil en ingénierie.

Un superviseur de sécurité suit la navette autonome

La navette circule à basse vitesse sur une voie habituellement dédiée aux piétons qui est parallèle à la route menant à l'entrée du centre commercial. Si aucun conducteur de sécurité n'est présent à bord à son bord, un superviseur suit quand même le véhicule durant ses déplacements. Il peut donc conseiller les personnes sur la manière d'interagir au mieux avec la navette et vérifier que l'expérimentation se déroule dans de bonnes conditions.

La navette autonome, qui est dotée de quatre sièges et d'un espace pour les personnes en fauteuil roulant ou avec une poussette, est conçue de manière à être entendue par les personnes alentours. Et le consortium précise avoir mené de nombreux essais au préalable dans des lieux et des situations très proches de ce que va rencontrer la navette autonome durant cette semaine de test. Un second "Pod" sera exposé à l'intérieur du centre commercial dans le but d'expliquer comment les véhicules autonomes fonctionnent et qu'elles sont les technologies utilisées dans ce test.

Collecter des données durant le pilote

Capri cherche à la fois à concevoir et développer une navette autonome et connectée et à réduire les barrières pour le lancement commercial d'un service de transport par des véhicules autonomes. Cela passe notamment par l'émission d'une procédure pour certifier de tels véhicules et l'évaluation des infrastructures nécessaires pour un tel déploiement.

Grâce à ce premier déploiement d'une navette sans superviseur de sécurité à bord, le consortium espère collecter des données qui seront utiles pour ses recherches. Le public, quant à lui, va pouvoir faire l'expérience d'un véhicule de ce type et comprendre comment ils pourraient être opérés dans le futur.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS