Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Au secours, mon site n’est pas mobile !

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Ce 21 avril, Google effectue une mise à jour de son algorithme pour favoriser les pages web adaptées aux mobiles dans son moteur de recherche. Sachant que, selon une étude Médiamétrie datée de janvier 2015, 86,2% des internautes se connectent sur plusieurs devices (mobile - tablette - desktop), Jonathan Vidor, président de l’agence e-marketing JVWEB et spécialiste du référencement naturel, vous livre ses conseils pour savoir s’il faut rendre votre site mobile en urgence.

Au secours, mon site n’est pas mobile !
Au secours, mon site n’est pas mobile ! © JV Web

A l’inverse des ordinateurs, les smartphones et les tablettes présentent de multiples résolutions d’affichage qui rendent souvent difficile l’expérience utilisateur. Un site adapté au mobile est capable de s’acclimater à toutes les résolutions existantes aux yeux des internautes. Google a défini plusieurs critères qui vous permettront de comprendre plus précisément en quoi consiste une page "mobile friendly". Le moteur de recherche effectue une mise à jour de son algorithme pour favoriser les pages web adaptées aux mobiles ce 21 avril.

1 - La fenêtre d’affichage s’ajuste à la taille de l’écran sur lequel se trouve le mobinaute (ordinateur fixe, tablette, smartphone…).

2 - Le contenu adopte les dimensions de la fenêtre d’affichage, pour éviter aux internautes de devoir zoomer et se déplacer horizontalement sur les pages pour lire les différents contenus.

3 - Les tailles de polices sont évolutives en fonction de la taille de l’écran pour améliorer la lisibilité.

4 - Les éléments tactiles sont facilement accessibles aux doigts des mobinautes et suffisamment espacés entre eux pour éviter de toucher un autre bouton par inadvertance.

5 - La conception et les mouvements visuels proviennent d'une technologie dédiée aux mobiles (par exemple, la plupart des navigateurs pour mobile n’affichent pas de contenu Flash).

Responsive Web Design

Pour obtenir la mention "mobile friendly"  tant convoitée, il vous faudra utiliser l’une des trois configurations reconnues et supportées par Google, à savoir :

1 - Le Responsive Web Design : peu importe l’appareil utilisé (ordinateur, mobile ou tablette), le même code HTML s’affiche sur la même URL. Google recommande aux webmasters d’utiliser ce type de modèle.

2 - La diffusion dynamique (ou dynamic serving) : l’URL reste la même quel que soit l’appareil utilisé. Néanmoins, une version différente du code HTML est générée pour chaque type de device.

3 - Les URLs distinctes : il s’agit du modèle le plus complexe puisque le code HTML diffère en fonction de l’appareil utilisé et que les URL sont à chaque fois distinctes.

tester votre site web

Pour savoir si votre site est compatible mobile, c’est très simple. Dans un premier temps, vous pouvez effectuer des recherches relatives à votre site et vos mots-clés sur Google version mobile. Si vous observez la mention "site mobile", tout va bien, il est compatible selon les critères de Google. N’hésitez pas également à tester vos pages sur Google webmaster tools dans l’outil nommé "Test de compatibilité mobile”. Il suffit de rentrer l’URL de votre page et de voir si elle est compatible.

Si plus de 25% du trafic de votre site provient d’appareils mobiles alors il ne faut pas tarder à le rendre mobile, mais il faut toujours se méfier des effets d’annonce de Google. Je conseille de rester en phase d’observation dès ce 21 avril et surtout de regarder l’évolution de votre trafic grâce à Google Analytics. Mais gardez en tête qu’adapter votre site au mobile ne pourra vous être que bénéfique !

Jonathan Vidor, président de l’agence e-marketing JVWEB

Les avis d'experts et points de vue sont publiés sous la responsabilité de leurs auteurs et n’engagent en rien la rédaction.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale