Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Augmenteo présente Hootside, le "Netflix du Pokemon Go"

Le jeune duo fondateur d’Augmenteo, studio créatif spécialisé de la réalité augmentée et la gamification, était présent au salon Alpipro - Digital Montagne les 25 et 26 avril 2019. Ils présentaient leur nouveauté, Hootside, un portail de jeux en VR ouvert à d’autres créateurs d’applications.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Augmenteo présente Hootside, le Netflix du Pokemon Go
Augmenteo présente Hootside, le "Netflix du Pokemon Go" © Augmenteo

Ils ont 24 et 27 ans, elle est diplômée en design graphique et arts appliqués à Lille, lui d’un Master en réalité virtuelle à Bruxelles. Charlotte Landry et Quentin Warnant ont lancé Augmenteo ensemble en 2016 et se sont entourés en deux ans d’une équipe – augmentée elle aussi : huit personnes "mi dev, mi créa, joueurs dans l’âme, imprégnés de pop culture, motivés et sachant utiliser les technos sans être nerds pour autant". À leur image.


Succès d’un jeu immersif Assasin’s Creed aux Invalides à Paris

Après avoir réuni plus de 11 000 joueurs l’été dernier, en majorité des 12-25 ans, pour un ticket d’entrée de 19 à 30€, l’expérience Assassin’s Creed est renouvelée aux Invalides du 14 juin au 7 juillet 2019 avec pour objectif de doubler le nombre de visiteurs. Le principe ? Il s'agit de percer le secret de Napoléon Ier en retrouvant les 10 balises cachées dans les murs des Invalides : énigmes et indices en réalité augmentée guident vers la cachette d’une relique, l’une des pommes d’Eden. Au fil des indices, les joueurs pénètrent dans les espaces emblématiques des Invalides tels que la cour d’honneur, le Dôme, le tombeau de Napoléon Ier – et accèdent à des lieux habituellement fermés au public.


L'ambition est d'attirer un public plus jeune pour communiquer sur les trésors de ce lieu historique. Un défi relevé pour le Musée de l’armée, qui voyait alors ses allées se remplir de jeunes joueurs grâce à cette expérience immersive inédite. Un cas d’école pour la start-up, qui avait déjà pu proposer des animations comme les jeux de piste digitaux Hachette Tourisme lors des Journées Européennes du Patrimoine. Elle s’adresse désormais aussi bien à des villes et lieux souhaitant mettre un coup de projecteur sur ses atouts touristiques, qu’à toute entreprise en préparation d’un séminaire ou team building.

 


Hootside, des jeux de piste en AR à l’extérieur

Mais ce n’est pas tout : Augmenteo passe aussi au B2C avec la sortie de l’application Hootside, "le Netflix du Pokemon go" comme le résume Quentin Warnant. Une première expérience a vu le jour à l’occasion de Laval Virtual 2019. Les participants de la ville de Laval ont pu découvrir l’application avec le scénario du studio Greenesis : Prelude. Mais quel et que soit le jeu choisi, le principe est le même : grâce à la géolocalisation, les objets en réalité augmentée et les énigmes apparaissent automatiquement sur le smartphone de l’utilisateur au fil de sa progression dans le jeu.

 

 

En quête d’une levée de fonds de 2,5 millions d’euros

L’utilisation des données publiques et leur gamification ont permis à Hootside de remporter la 3e place du prix Smart City au CES 2019. Un tremplin qui donne des ailes. Le duo cherche désormais à lever 2,5 millions d’euros pour poursuivre son développement : acheter de grosses licences de films d’animation ou de jeux vidéo en vue de collaborations avec des lieux touristiques, organiser un "Avant Match" ou 59 minutes pour arriver sur la pelouse, un escape game numérique géant au Stade de France, mais aussi recruter de nouveaux collaborateurs et passer en logique de communication transmédia.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media