Autodesk s'offre la start-up Spacemaker, spécialisée dans la conception générative des bâtiments

L’éditeur de logiciels américain Autodesk annonce l’acquisition de la pépite norvégienne Spacemaker pour 203 millions d’euros. Cette opération lui permet de se doter d’une plateforme cloud d’automatisation destinée à la conception intelligente des bâtiments.

Partager
Autodesk s'offre la start-up Spacemaker, spécialisée dans la conception générative des bâtiments

Autodesk a annoncé dans le cadre de son événement Autodesk University, mardi 17 novembre, avoir acquis la pépite norvégienne Spacemaker pour un montant de 240 millions de dollars, soit environ 203 millions d’euros. L’éditeur américain a signé un accord définitif pour l’acquisition de la jeune pousse basée à Oslo.

"Cette acquisition apporte aux architectes et aux promoteurs immobiliers la puissance de l’automatisation pour tester des idées de conception en quelques minutes, et créer des espaces et des villes plus durables", explique Autodesk dans un communiqué. Elle devrait être conclue au cours du quatrième trimestre 2021.

Optimiser les investissements immobiliers
Plus précisément, l’entreprise américaine va, grâce à l’intégration de la technologie norvégienne, "mettre à disposition des architectes la conception générative basée sur l’intelligence artificielle pour explorer les meilleures options d’aménagement urbain".

Spacemaker a en effet mis au point une solution reposant sur la conception générative pour aider les architectes, les urbanistes et les promoteurs immobiliers à prendre des décisions dans les premières phases d’une opération, en particulier lors des études d’avant-projet. Cette technique permet également "d’intégrer les perspectives de durabilité dès le départ, explique les partenaires. En évaluant très rapidement les meilleures options de conception, Spacemaker aide les architectes à optimiser les investissements immobiliers de leurs clients sur le long terme".

La conception générative appliquée à la smart city
La plateforme basée sur le cloud permet aux professionnels de créer et évaluer des options de conception relatives à un bâtiment ou à un aménagement urbain, puis de générer, d'itérer et d'optimiser très tôt diverses options de conception, tout en tenant compte des critères de conception et des données comme le terrain, les cartes, le vent, l'ensoleillement ou encore le trafic. "Spacemaker génère rapidement des options de conception optimisées pour exploiter au mieux le site. De meilleurs résultats sont ainsi obtenus dès le départ. Les concepteurs peuvent alors se concentrer sur la partie créative de leur métier", résume l’entreprise.

Autodesk, qui développe des logiciels pour les spécialistes de la conception, du bâtiment et de l’ingénierie, se dote ainsi d’une plateforme cloud d’automatisation avec pour objectif "d’accélérer la productivité des architectes en matière de design".

Fondée par Håvard Haukeland, Carl Christensen et Anders Kvale, Spacemaker est soutenue par Atomico, Northzone, NREP, le promoteur immobilier OBOS, le fonds britannique Round Hill Ventures et la société norvégienne Construct Venture. La start-up, qui a levé 25 millions de dollars en 2019, emploie 115 personnes. Elle devrait conserver une certaine autonomie, selon Techcrunch qui cite les propos de son dirigeant.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS