Avec 33,86 pétaflops, le supercalculateur le plus rapide au monde est chinois

Partager

La Chine reprend la tête du classement mondial des supercalculateurs. C’est ce que révèle le classement publié le 17 juin 2013, à l’ouverture de la conférence internationale du calcul intensif de Leipzig (Allemagne). Baptisé Tiahne-2 et développé par l’Université nationale des technologies de défense, il développe une puissance de calcul de 33,86 téraflops. Il sera installé d’ici à la fin de l’année au Centre national de calcul intensif de Guangzhou (Canton). La Chine a déjà occupé la première place du Top500 en 2010 avec Tianhe-1A, d’une puissance de 2,6 pétaflops, à la dixième place aujourd’hui. La France est présente dans ce classement avec Pangea (2 pétaflops de puissance), le supercalculateur construit par SGI qui équipe le centre de calcul de Total à Pau.

Luis Ivars

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS