Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Avec ADMtek, Infineon s'offre une tête de pont en Asie

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Moyennant 80 millions d'euros, le fabricant allemand de semi-conducteurs, a annoncé mercredi son intention d'acquérir le concepteur taiwanais de puces pour les télécoms ADMtek.  Le groupe d'outre-Rhin s'est entouré de certaines garanties, parmi lesquelles une clause d'indexation sur les performances. Le versement de 20 des 80 millions est conditionné à des objectifs de résultats et de développement qu'ADMtek doit atteindre dans les deux ans suivant l'achat.
En marge de cette transaction, Infineon a signé un accord de livraison au groupe technologique Accton, la maison mère d'ADMtek. L'objectif : développer un « partenariat de long terme entre les deux compagnies ». La future structure, Infineon-ADMtek, spécialisée dans le développement de circuits intégrés pour des équipements à large bande pour les particuliers, sera basée à Taiwan. Le groupe munichois espère par ce bais faciliter son accès au marché local, notamment en direction de la Chine et du Japon.
La transaction, qui doit être finalisée en avril 2004, doit recevoir l'aval des actionnaires du fabriquant de puces taiwanais ainsi que des autorités de la concurrence.

Marion Deye