Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Avec Block, Jack Dorsey s'attaque au minage de bitcoins

La société du fondateur de Twitter, anciennement baptisée Square, veut re-décentraliser le minage de Bitcoin pour le rendre abordable par tout un chacun. Un moyen de rendre selon lui le système plus sûr. Cela passerait notamment par la création d'une puce maison pour améliorer les équipements de minage.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Avec Block, Jack Dorsey s'attaque au minage de bitcoins
Avec Block, Jack Dorsey s'attaque au minage de bitcoins © Block

Block, la société du fondateur de Twitter Jack Dorsey (anciennement Square), a annoncé le 13 janvier un projet de "système ouvert de minage de Bitcoin". Elle cherche à rendre le minage de la cryptomonnaie plus accessible, plus sûr, plus performant et moins énergivore.

Une puce dédiée conçue en interne
Ce système, open source, reposerait sur une puce conçue par l'entreprise, spécifiquement dédiée au minage, mais aussi sur de nouveaux développements logiciels. Block veut que tout le monde puisse acheter un ordinateur de minage et rendre ces équipements plus fiables que ce qui existe actuellement sur le marché, moins bruyants, et plus économes en électricité.

"Nous voulons rendre le minage plus distribué et efficient dans tous les sens du terme, de l'achat au matériel, en passant par la maintenance et le minage lui-même. Cela nous intéresse parce que le minage va au-delà de la simple création de bitcoin. Nous voyons cela comme une exigence de long terme pour un futur vraiment décentralisé", a expliqué sur Twitter Thomas Templeton, le responsable hardware de Block.

Décentraliser le minage
Le minage du Bitcoin est aujourd'hui très concentré, notamment pour des raisons d'économies d'échelle. On parle ainsi de "fermes" de minage, professionnalisées et entièrement dédiées à cette activité, et généralement installées près de sources d'électricité à bas coûts. Or, cela ne correspond pas à la philosophie originale du réseau, qui repose sur la décentralisation.

Pour certains, c'est un risque de déstabilisation du système. C'est pourquoi Jack Dorsey voudrait revenir à la situation qui prévalait lors de la création du Bitcoin, quand n'importe qui pouvait miner la cryptomonnaie. Pour l'entrepreneur, qui a quitté la direction de Twitter en novembre pour se consacrer à Block, "plus le minage sera décentralisé, plus le réseau Bitcoin sera résilient".

On rappellera cependant que la nature même du Bitcoin fait que miner demande de plus en plus de puissance de calcul (et donc consomme plus d'énergie) à mesure que le temps passe. La solution que propose Block n'est donc pas une panacée et il est difficile de voir en quoi elle changera les choses à long ou même à moyen terme.

Block, spécialisée dans les solutions de paiement pour les marchands, travaille également sur un projet de portefeuille physique de cryptomonnaie (comme Ledger), ainsi que sur une plateforme de finance décentralisée centrée sur le protocole Bitcoin.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.