Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Avec Chrome Web Apps, Google entame la mue de son navigateur en système d'exploitation

Le navigateur Chrome officialise ses applications Chrome Web Apps, qui sont disponibles hors-ligne et transforment un peu plus le navigateur en système d'exploitation.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Avec Chrome Web Apps, Google entame la mue de son navigateur en système d'exploitation
Avec Chrome Web Apps, Google entame la mue de son navigateur en système d'exploitation © D.R.

Google Chrome fête ses cinq ans, et tente une nouvelle fois de changer la donne en offrant une expérience digne d'un système d'exploitation de bureau à part entière. Ses applications de bureau peuvent désormais être exécutées sans passer par le navigateur Chrome. Les applications fonctionnent comme des mini programmes indépendants, sans devoir passer par internet, en mode hors-ligne par défaut. Ces applications "hybrides" de Chrome deviennent ainsi beaucoup plus puissantes que de simples applications web, comme l'explique l'ingénieur Erik Kay dans cette vidéo.


Presque de véritables logiciels desktop

Ces applications, disponibles depuis le Chrome Web Store sous la catégorie "for your desktop", fonctionnent également en mode plein écran en masquant les éléments d'affichage de Chrome, et sont accessibles directement depuis le bureau sans passer par Chrome, via le Chrome App Launcher. Elles sont peu nombreuses pour l'instant et ne sont pas encore disponibles sous iOS et Linux, seulement sous Windows. Ces applications peuvent également interagir avec différents périphériques connectés via Bluetooth, les ports USB, ou les caméras intégrées. On peut également sauvegarder des documents sur le cloud via le Google Drive, et recevoir des notifications desktop depuis le centre de notifications.

"Aujourd'hui nous lancons une nouvelle forme de Chrome App, qui apportent rapidité, sécurité et flexibilité d'une manière qui n'était jusqu'à présent possible que sur applications natives" a dit Eric Kay, ingénieur chez Google dans un message publié sur le blog de la firme. Les exemples mis en avant par Chrome comprennent le gestionnaire de tâches Wunderlist, le jeu Cracking Sands ou encore l'application photo Pixlr.

Un rêve pour les développeurs

Chrome Web Apps représente un rêve familier pour les développeurs, celui d'écrire des applications qui fonctionnent partout, sans avoir besoin de créer une nouvelle application native pour chaque plateforme, mais également de ne pas avoir à payer pour les développer. De plus le Chrome Web Store ne prend que 5% sur les applications, contrairement à Amazon, Google Play ou iTunes, qui prennent 30%. Selon Kay, les nouvelles fonctionnalités de ses applications étaient attendues depuis longtemps par les développeurs. La transformation du navigateur Chrome promet d'être intéressante.

Nora Poggi

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale