Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Avec Datanumia, EDF veut muscler ses compétences dans l'analyse des données énergétiques

Né de la fusion entre deux filiales d'EDF spécialisées dans le numérique, Datanumia propose un portefeuille de solutions B2C et B2B dédiées à la performance énergétique des bâtiments. Grâce aux données récoltées et à leur analyse, le groupe français peut proposer des offres personnalisées en fonction des besoins de chaque client. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Avec Datanumia, EDF veut muscler ses compétences dans l'analyse des données énergétiques
Avec Datanumia, EDF veut muscler ses compétences dans l'analyse des données énergétiques © Datanumia

EDF se dote d'une filiale spécialisée dans la gestion des données de consommations énergétiques pour les particuliers et les professionnels. Baptisée Datanumia, elle est composée de 150 collaborateurs et vise à "accompagner les clients dans la maitrise de leur consommation énergétique et la réduction de leur empreinte carbone", détaille Thierry Brot, directeur général de Datanumia.

Née d'une fusion
Datanumia ne part pas de zéro. Il est issu d'un rapprochement entre deux anciennes filiales du groupe français, Netseenergy et Edelia, spécialisées dans l'analyse des données de consommation énergétique. A travers cette réorganisation, EDF ambitionne de devenir un acteur européen de premier plan dans le domaine des data au service de la performance énergétique.


Datanumia propose ainsi des solutions pour suivre, optimiser et piloter les consommations énergétiques dans l'habitat individuel ou collectif, les bâtiments tertiaires et les industries. Elles sont déjà utilisées par un grand nombre d'entreprises telles qu'Allianz, Faurecia, L'Oréal, Louis Vuitton ou encore la société américaine Arconic.

Grâce aux données récoltées, EDF peut comparer les consommations des clients avec celles de sites ou foyers similaires, d'en estimer la répartition par usage et d'instaurer des alertes pour accroitre la performance énergétique ou réduire les consommations. 

Simplifier la mise en conformité réglementaire
Ces plateformes peuvent également permettre aux entreprises de simplifier leur mise en conformité avec la réglementation sur la transition énergétique. Le Décret Tertiaire, entré en vigueur le 1er octobre 2019, a rendu obligatoire la réalisation d'actions de réduction de la consommation d'énergie finale dans les bâtiments tertiaires de plus de 1000 m², de 40% d'ici 2030 et jusqu'à 60% avant 2050.

Datanumia édite par exemple le logiciel iBoard, un outil de gestion de la performance énergétique des bâtiments. Il fonctionne également pour les clients multi-sites. Côté particulier, la filiale propose un portefeuille de services dont Better Homes qui offre diverses fonctionnalités, telles que le contrôle automatique du thermostat. 

Les services respectent le RGPD
Conscient des enjeux liés à la protection de la vie privée, EDF promet que ses solutions respectent la législation en vigueur sur la protection des données personnelles. Le premier fournisseur d'électricité français espère ainsi s'éviter les foudres de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) qui, en février 2020, le mettait en demeure de se conformer aux normes en vigueur avec ses compteurs Linky. Depuis, un nouveau parcours de consentement et une nouvelle politique de conservation des données ont été mises en place.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.