Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Avec Fruggr, Digital4Better veut aider les entreprises à réduire leur empreinte numérique

Levée de fonds Positionnée sur l’axe porteur du numérique responsable, la société rennaise Digital4Better vient de boucler une première levée de fonds de 2 millions d'euros pour accélérer son déploiement commercial.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Avec Fruggr, Digital4Better veut aider les entreprises à réduire leur empreinte numérique
Les cinq associés de la société se sont connus sur les bancs de l’école. © Fruggr

"Faire passer les entreprises à l’action et les aider à accélérer leur transition vers le numérique responsable", c’est l’objectif affiché par Digital4Better, société rennaise éditrice de la plateforme Fruggr.io. Lancé l’an dernier, cet outil en Saas permet aux entreprises d’aller au-delà du simple bilan carbone : Fruggr analyse les données issues de leurs sites e-commerce comme corporate, de leurs plateformes web et de leurs applications pour calculer leur empreinte numérique.

Sont alors mis en exergue 40 critères aussi bien environnementaux comme les émissions carbone, la consommation d’eau, qu’éthiques tel l’observance de la RGPD et sociaux à l’image la diversité ou l’inclusion. La plateforme a vocation à aider les entreprises à réduire leur empreinte numérique en leur indiquant les actions qu’elles peuvent mettre en place de manière transversale.

Deux ans après sa création en juin 2020, Digital4Better vient de bouler une levée de fonds de 2 millions d'euros auprès de Go Capital et de business-angels. "Cette levée de fonds va nous permettre de répondre aux besoins des entreprises sur une performance durable, de continuer à imposer Fruggr comme la solution leader sur l’empreinte du numérique", précise Frédérick Marchand, président et co-fondateur de la start-up avec Eric Bustaret, Stefan Cosquer, Jérôme Lucas et Ronan Robe.
 

3 millions d'euros visés en 2022

Cet outil de pilotage dynamique des actions numériques a déjà séduit une vingtaine de clients comme l’Ademe, Orange, Arkéa, La Poste, L’Oréal ou BPCE. Au sein de ces structures, Fruggr cible notamment les équipes communication, marketing, ventes et RSE, prescriptrice ensuite des actions transversales à mener auprès des autres directions comme de leur écosystème. La startup indique que ses clients ont "en moyenne amélioré leur empreinte numérique de 21% en 6 mois."

Sur son premier exercice plein, la société a réalisé un chiffre d’affaires de 1,3 million d'euros. Les 3 millions d'euros sont visés sur l’exercice en cours. "Nous allons renforcer nos actions de développement commercial mais aussi continuer à investir en R&D, même si nous avons déjà la plus importante R&D en France sur le sujet." En plus de cette plateforme Saas, Digital4Better propose également du conseil et de l’expertise en développement numérique responsable. L’ESN emploie une cinquantaine de personnes entre Rennes, Nantes et Paris. Après s’être renforcée de profils “seniors“ fin 2021, elle prévoit une trentaine de recrutements sur 2023.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.