Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Avec l'acquisition de Flurry, Yahoo! se positionne dans le peloton de tête de la publicité mobile

Yahoo! a annoncé l'acquisition de Flurry, une start-up californienne d'analyses des données mobiles. Yahoo! veut ainsi développer ses produits mobiles et offrir des publicités mieux ciblées, gages de revenus supplémentaires.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Avec l'acquisition de Flurry, Yahoo! se positionne dans le peloton de tête de la publicité mobile
Avec l'acquisition de Flurry, Yahoo! se positionne dans le peloton de tête de la publicité mobile © Small world - Flickr - C.C.

"Les analyses de données sont cruciales pour aider les développeurs mobiles à comprendre et optimiser leurs applications" explique Yahoo! sur son blog. Par ailleurs, plus de la moitié des visiteurs mensuels de Yahoo! proviennent du mobile.

Quel intérêt stratégique représente l'annonce, ce 22 juillet de l'acquisition de Flurry, l'un des leaders de l'analyse de données mobiles ?

La publicité sur mobile, la poule aux oeufs d'or

L'avenir du web se joue sur le mobile, ce n'est plus un secret. Les smartphones deviennent les appareils privilégiés des internautes et les géants du web se sont engagés dans une lutte sans merci pour dominer le marché de la publicité mobile, source de revenu primordiale. Le géant des réseaux sociaux Facebook, a ainsi fait taire les critiques et prouvé la réussite de son business modèle, dont le revenu provient largement de la publicité sur mobile.

Ce mercredi 23 juillet, l'entreprise a d'ailleurs dévoilé des revenus trimestriels en hausse, dopés par le mobile. Le revenu de la publicité mobile représente 62% du total des revenus publicitaires du réseau social. Par ailleurs, Facebook devrait prendre 18,4% du marché américain de la publicité mobile cette année selon la firme eMarketer, un marché qui représente tout de même 18 milliards de dollars.  

De quoi faire saliver une entreprise comme Yahoo!, qui cherche à remonter la pente. Google reste premier de la classe en termes de publicité mobile, mais sa part de marché devrait baisser de 50% en 2012 à 40% cette année. Yahoo! compte bien se placer dans ce match.

Accéder aux données pour de meilleures publicités

Les géants du web ont besoin d' analyses fines pour mettre en place des publicités mieux ciblées et attirer plus d'annonceurs. C'est le secret de Facebook, qui avait d'ailleurs acheté la start-up d'analyses de données mobiles Onavo. Récemment, Twitter a acheté une start-up similaire, TapCommerce. Yahoo! aurait déboursé 300 millions de dollars pour Flurry selon le New York Times, mais la somme officielle n'a pas été dévoilée.

Clairement, Yahoo! tente de rattraper son retard et de grappiller une part d'un marché en plein essor. Même si Google ou Facebook développent leurs capacités d'analyses des données en interne, ces petites start-ups qui ont accumulé de nombreuses données mobiles représentant un atout indéniable. 

Les analyses de données de Flurry sont utilisées par 170 000 développeurs d'applications mobiles. La start-up a déjà 8000 partenariats publicitaires et analyse des applications utilisées sur plus de 1,4 milliards d'appareils mobiles par mois.

Les revenus issus de la publicité mobile de Yahoo! ne sont pas encore assez signifiants pour être dévoilés, et l'entreprise ne vend pas encore de publicités mobiles en dehors de ses propres applications. Mais Flurry a déjà un pied bien ancré dans l'écosystème mobile, et pourrait permettre à Yahoo! de rentrer dans la bataille.

Nora Poggi

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale