Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Avec le rachat d’OpenDNS, Cisco se renforce dans la sécurité des réseaux

Le premier équipementier mondial des réseaux Cisco poursuit ses emplettes dans la cybersécurité en rachetant OpenDNS, sa troisième acquisition dans ce domaine. Objectif? Faire du réseau l’avant-poste de la sécurité numérique.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Avec le rachat d’OpenDNS, Cisco se renforce dans la sécurité des réseaux
Avec le rachat d’OpenDNS, Cisco se renforce dans la sécurité des réseaux
La cyber sécurité devient clairement un axe majeur de diversification pour Cisco. Le numéro un mondial des équipements de réseaux le démontre en rachetant OpenDNS. La transaction, qui se monte à 635 millions de dollars, devrait être finalisée au quatrième trimestre 2015. Elle apporte une brique essentielle au puzzle que Cisco est en train de se construire dans la cybersécurité, un domaine en fort développement qui suscite la convoitise d'une pléiade d’acteurs du numérique.
 
Analyse de 50 Go de trafic réseau par jour
 
OpenDNS est une société américaine de 300 personnes spécialisée dans les services d’analyse du trafic dans le réseau pour la détection de menaces liées aux noms de domaine, comme l’usurpation de noms de sites Web officiels par des sites malveillants. Elle revendique plus de 65 millions d’utilisateurs parmi les particuliers et au sein des entreprises. Chaque jour, elle traite plus de 50 Go de données, soit 2% de requêtes de noms de domaine.
 
Cisco veut faire du réseau l’avant-poste de la sécurité numérique grâce à l’analyse "intelligente" du trafic, la détection en amont des risques et la prévention ainsi des menaces. Des fonctions que le groupe américain cherche à intégrer dans ses routeurs et autres équipements de réseau, et qu’il entend proposer aussi aux entreprises en tant que service cloud. De quoi le mettre en concurrence frontale avec des spécialistes dans le domaine comme FireEye, Check Point Software, Aruba Networks, Palo Alto Networks ou encore InfoBlox.
 
54,5 milliards de dollars pour des acquisitions
 
OpenDNS constitue la troisième acquisition de Cisco dans la cyber sécurité. Le géant des réseaux, qui dispose d’un trésor de guerre de 54,4 milliards de dollars en avril 2015, a auparavant racheté ThreatGRID (spécialiste des logiciels et services de protection contre les codes malicieux) en mai 2014 et SourceFire (spécialiste des systèmes de prévention des tentatives d’intrusion) en juillet 2013. Mais le montant de ces transactions n'a pas été révélé.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media