Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Samsung rachète TeleWorld Solutions pour se lancer dans l'infrastructure réseau 5G aux Etats-Unis

Cherchant à capitaliser sur les difficultés rencontrées par Huawei sur le marché américain, Samsung a annoncé avoir fait l’acquisition de TeleWorld Solutions, un spécialiste de l’optimisation des infrastructures réseau. Une opération stratégique pour le Sud-Coréen alors que commence tout juste le déploiement des infrastructures pour la 5G.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Samsung rachète TeleWorld Solutions pour se lancer dans l'infrastructure réseau 5G aux Etats-Unis
Samsung rachète TeleWorld Solutions pour se lancer dans l'infrastructure réseau 5G aux Etats-Unis © Julien Bergounhoux

Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Samsung semble profiter de la mauvaise posture de son concurrent chinois Huawei aux Etats-Unis pour investir dans les infrastructures réseau, mobile et fixe. Le Sud-Coréen a annoncé le 13 janvier 2020 racheter TeleWorld Solutions (TWS), un fournisseur de services basé en Virginie (Etats-Unis) spécialisé dans les tests d’optimisation destinés aux opérateurs télécoms. Cette opération, dont le montant n’a pas été dévoilé à cette heure, devrait lui permettre de se faire une place sur un marché très concurrentiel alors que débute le déploiement de la 5G.

 

PROFITER D’UN APPEL D’AIR AUX éTATS-UNIS

Alors que Samsung lorgne sur le marché américain, l’acquisition de TWS devrait être un accélérateur. "L’entreprise deviendra une filiale à part entière de Samsung Electronics America, sans que ses équipes ne changent", a assuré le Sud-Coréen. La société, qui conçoit des infrastructures puis les optimise pour les opérateurs, poursuivra son travail à destination de ses clients actuels… tout en renforçant les capacités de Samsung à apporter un "support de bout en bout dans le cadre de la fourniture de solutions réseau", plus particulièrement 5G.

 

Le constructeur a dit son ambition de peser "20% du marché dans les équipements réseau 5G d’ici à 2020 à l’échelle mondiale". Présent depuis 40 ans aux Etats-Unis, il y emploierait 20 000 personnes et aurait investi jusqu’à 30 milliards de dollars. Un marché sur lequel il compte, donc, pour accéder au rang des Européens Nokia et Ericsson et des Chinois Huawei et ZTE. "TWS nous permettra de répondre aux besoins croissants des opérateurs de téléphonie mobile d'améliorer leurs réseaux 4G et 5G, et de créer des opportunités pour améliorer nos capacités de service à nos clients", s'est réjoui par voie de communiqué Paul Kyungwhoon Cheun, responsable de l'activité réseau de Samsung.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media