Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Avec Leocare, Insurlytech se lance dans l’assurance à la demande

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Dans le monde des insurtechs, la start-up rennaise Insurlytech veut se démarquer avce Leocare, une offre d'assurance “on demand“.

Avec Leocare, Insurlytech se lance dans l’assurance à la demande
Leocare se positionne comme la première assurance “on demand“ existante en France © Leocare

"Une assurance auto et habitation 100 % mobile, à la demande et sans engagement“, telle est la promesse de d’Insurlytech avec son offre Leocare. Editrice de logiciels BtoB pour le secteur de l’assurance, la start-up rennaise change ici de marché avec un produit BtoC avec lequel elle se positionne comme courtier-gestionnaire en assurances. "Le digital a fait évoluer, dans tous les secteurs, notre façon de consommer au quotidien avec des services de plus en plus mobiles et flexible dans le monde de la banque, des déplacements, des loisirs… Et avons constaté un décalage indéniable sur le secteur de l’assurance avec des offres couplant produits et risques et non centrées sur le client", détaille Noureddine Bekrar, co-fondateur de la start-up à l’été 2017 avec trois associés aux profils complémentaires.
 
100 % mobile
Leocare s’inscrit dans une démarche de rapprochement du monde de l’assurance et des usages digitaux d’aujourd’hui. "Leocare est la première assurance “on demand“ existante en France. La réalisation d’un devis se fait en 30 secondes, la souscription par visio est directement gérée depuis l’application mobile, tout comme la signature électronique ou l’enregistrement des documents d’identité. Et le client peut faire évoluer ses garanties en temps réel selon ses besoins", explique Noureddine Bekrar. D’ici quelques mois, les primes d’assurances seront aussi susceptibles d’évoluer selon les usages grâce aux objets connectés.   
 
Le modèle économique
Commercialement, en tant que courtier distributeur-gestionnaire, la start-up a noué des partenariats avec Generali, Europ assistance et Stelliant pour le risque, l’assistance et la gestion des sinistres. "Nous leur reversons une partie des primes collectées. Et avons développé l’offre Leoacare sous forme d’API pour la commercialiser à des tiers au sein de leurs parcours clients", précise Noureddine Bekrar.
 
Levées de fonds
Insurlytech a lancé la commercialisation de Leocare fin novembre 2017. "Nous fonctionnons par parrainage dans un premier temps. L’application n’est disponible que sur iOS. La version Android est prévue dans les semaines à venir. Cela nous permettra d’acquérir plus de clients." Pour financer le développement de Leocare, la start-up a déjà levé 1,3 M€ en 2017 auprès de business-angels, d’un fonds d’investissement et de Bpifrance. Et espère clore une nouvelle opération de 4 à 5 M€ d’ici à la rentrée pour accélérer son développement commercial. Cela permettra à la startup (4 associés - 4 salariés) de renforcer son équipe entre Rennes et Paris. Sur 2018, le recrutement d’une dizaine d’ingénieurs et de profils marketing est prévu.
 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale