Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Avec Nebo, Myscript simplifie la prise de notes sur tablettes

Myscript veut démocratiser l’encre interactive. La société nantaise mise sur Nebo, sa dernière application primée à Las Vegas.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Avec Nebo, Myscript simplifie la prise de notes sur tablettes
Nebo reconnaît le texte, mais aussi des croquis et des formules mathématiques. © Myscript

Après Calculator en 2013, Myscript est une nouvelle fois primée au Mobile Apps Showdown, l’un des concours en marge du CES qui distingue les applications les plus innovantes. Cette année, la société nantaise, spécialisée dans la reconnaissance d’écriture manuscrite, est récompensée pour sa dernière application mobile Nebo. "Sur une tablette, Nebo permet une prise de note réellement productive. Notre technologie analyse et retranscrit en temps-réel du texte, des formules et des diagrammes. Et par des gestes simples avec son stylet, l’utilisateur peut mettre en forme son contenu afin de l’exporter directement vers des applications tierces ou un mail. Cela évite une seconde saisie ou un formatage a posteriori et donc un gain de temps", résume Pierre Laporte, vice-président de Myscript en charge de l’ingénierie.

Deux ans de R&D

Nebo, qui reconnait du texte en 60 langues, a nécessité deux années de R&D. Mais l’application s’appuie sur les recherches en matière de reconnaissance d’écriture menées depuis la création de Myscript en 1998. La société s’intéresse aux dispositifs mobiles depuis 2011. "Il s’agit de notre troisième génération d’application de prise de notes. L’encre interactive permet avec un stylet de manipuler du texte aussi simplement qu’on le fait avec un clavier. Et Nebo intègre la reconnaissance des diagrammes, utile par exemple pour la création d’organigrammes souvent fastidieux à réaliser sur ordinateur", précise le dirigeant

 

Des stylets actifs

Sortie durant l’été, Nebo est aujourd’hui déployée chez Apple et Microsoft. Une application Android est prévue au printemps. "L’application n’est compatible qu’avec certaines tablettes, plutôt haut-de-gamme, qui fonctionnent avec des stylets dits actifs. C’est une barrière mais cela nous permet d’avoir une technologie réellement performante", indique Pierre Laporte. Disponible jusqu’ici gratuitement, l’application a été téléchargée 500 000 fois. "Dans un premier temps, l’objectif est de sensibiliser au potentiel de l’encre interactive. Mais cette technologie peut aussi intéresser les entreprises ou le secteur de l’éducation, pour qui pourrions décliner des applications mais aussi des fabricants de matériels."

 



Made in Nantes

Fondée par Stefan Knerr en 1998, Myscript est issue des travaux de R&D de l’Université de Nantes. Aujourd’hui détenue par le fonds d’investissement américain Doubleday Holdings, la société a conservé à Nantes, son siège et ses équipes de R&D et de développement avec 110 des 120 salariés de l’entreprise. La société réalise la majorité de son activité à l’international et déploie sa technologie auprès d’industriels comme Samsung, LG ou Lenovo, mais aussi Mercedes, Audi ou Tesla. Sur 2016, la société devrait approcher les 13 millions d'euros de chiffre d’affaires. Calculator, sa calculatrice manuscrite grand public, compte plus de 40 millions de téléchargements.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media