Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Avec sa propre conférence développeurs, Samsung cherche à s'imposer au-delà du hardware

Le géant de l'électronique Samsung mise sur le futur au-delà du hardware, et lance sa propre conférence pour les développeurs. Elle doit inciter ces derniers à construire un écosystème de services pour les produits Samsung.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Avec sa propre conférence développeurs, Samsung cherche à s'imposer au-delà du hardware
Avec sa propre conférence développeurs, Samsung cherche à s'imposer au-delà du hardware © Ziggymaster - Wikimedia Commons

Samsung ne dispose pas d'un système d'exploitation propre, contrairement à Apple et Google. Pourtant, développer un écosystème d'applications dédiées à ses appareils est crucial pour la compagnie si elle espère s'imposer sur le long terme.

Samsung lance donc une opération séduction à l'attention des développeurs d'applications tierces, et organise pour cela sa propre conférence développeurs, qui se tient à San Francisco ce mardi 29 octobre 2013. Plus de 1 300 personnes ont répondu à l'appel la veille lors de l'ouverture.

Samsung lance 5 kits de développement logiciel pour séduire les développeurs

Pour les géants de la technologie, il s'agit d'inciter par tous les moyens les meilleurs informaticiens à se pencher sur leurs appareils et plate-formes pour imaginer et créer de nouveaux usages. Samsung a donc profité de sa conférence pour annoncer cinq kits de développement logiciel (SDK) à l'attention des développeurs. Les SDK sont un ensemble d'outils qui permettent aux informaticiens de créer des applications.

Ces kits concernent toute la gamme de produits Samsung : les mobiles, tablettes et télévisions. Le kit Smart TV 5.0 par exemple, permet de créer des applications pour les télévisions connectées du coréen. Le but : relier tous les produits grâce à ces applications.

En tant que fabricant de smartphones, Samsung bénéficie de l'écosystème d'Android, et du Google Play Store. Mais cela ne suffit pas pour connecter toute sa gamme de produits et fidéliser ses clients. Il s'agit d'offrir des services complémentaires dédiés à la marque Samsung, et dont les utilisateurs ont besoin.

Les limites du hardware

L'un des enjeux majeurs pour Samsung est de s'imposer au-delà du hardware. Dans un marché de plus en plus compétitif, il devient très difficile de se différencier simplement par la force de l'appareil, surtout maintenant que les smartphones sont devenus monnaie courante. Et comme Apple l'a découvert, les innovations liées au smartphone ont leurs limites et ne suffisent plus toujours à s'imposer sur un marché. Malgré son nouvel appareil à écran incurvé, le géant coréen sait que ses jours sont comptés s'il ne parvient pas monétiser d'autres services.

Curtis Sasaki, un dirigeant de Samsung, explique : "Que veulent les utilisateurs au bout du compte ? Le meilleur produit possible, et au-delà de ce produit, les meilleures applications possibles pour tirer parti de ce qu'ils ont acheté".

Samsung travaille dur pour améliorer sa réputation auprès des développeurs dans la Silicon Valley. Reste à voir si ces derniers mordront à l'hameçon, et lui permettront de s'imposer face à Google et Apple.

Nora Poggi

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale